«Les relations indo-vietnamiennes à travers le prisme de la philosophie de Gandhi et de Ho Chi Minh» est le sujet d’un colloque international qui s’est tenue à Tirupathi, les 18 et 19 mars.

New Delhi, 20 mars (VNA) - «Les relations indo-vietnamiennes à travers le prisme de la philosophie de Gandhi et de Ho Chi Minh» était le sujet d’un colloque international qui s’est tenue à Tirupathi, dans l’État indien d’Andhra Pradesh, les 18 et 19 mars.

L’événement était organisé conjointement par le Centre d’études pour l’Asie du Sud-Est et le Pacifique de l’Université Sri Venkateswara, le Conseil indien de la recherche en sciences sociales, le Centre d’études vietnamiennes et le Centre d’études indiennes de l’Académie nationale de politique Ho Chi Minh.

Rajendra Prasad, recteur adjoint de l'Université Sri Venkateswara, a déclaré que le colloque avait contribué à consolider et à promouvoir le partenariat stratégique intégral entre le Vietnam et l'Inde.

Il a mis en lumière certains problèmes dans les relations bilatérales, ainsi que les relations entre le Vietnam et l'Inde avec leurs pays voisins dans le contexte des incertitudes régionales et mondiales, a-t-il déclaré.

Le docteur Le Van Toan, directeur du Centre d’études indiennes de l’Académie nationale de politique Ho Chi Minh, a mis en exergue le rôle joué par Mahatma Gandhi et Ho Chi Minh dans la mise en place des relations Vietnam-Inde, qui a été encouragée par les générations de dirigeants et de populations des deux pays.

Il a également parlé des résultats des relations bilatérales au cours des cinquante dernières années, du potentiel et des perspectives de renforcement de la coopération, ainsi que des obstacles à la consolidation des liens bilatéraux.

À la fin du colloque, le Centre d’études pour l’Asie du Sud-Est et le Pacifique a remis à M. Toan le «Lifetime Achievement Award» (Prix de la réussite de vie). Il est le premier étranger à recevoir le titre du centre. -VNA