Hanoi (VNA) - Selon le ministère de l’Agriculture et du Développement rural, les exportations nationales de fruits et légumes pourraient s’élever à 2,5-2,6 milliards de dollars en 2016.

 

Photo: internet

De janvier à fin d’août, les exportations nationales de fruits et légumes ont dégagé un chiffre d’affaires de 1,5 milliard de dollars pour une croissance de 130 % en variation annuelle. Il s’agit de la plus forte croissance parmi les produits agricoles, aquatiques et sylvicoles au cours de ces 8 mois.

«2016 sera la première année où les exportations de fruits et  légumes pourraient dépasser celles de riz», a souligné le ministre de l’Agriculture et du Développement rural Nguyen Xuan Cuong.

Malgré des prévisions positives sur les exportations nationales de fruits et légumes d’ici la fin de l'année, les entreprises rencontrent encore des difficultés en termes de débouchés.

Plus précisément, sur le marché indien, les entreprises vietnamiennes doivent accepter le paiement post-payé, avec les risques inhérents à ce type de pratique. La Chine, quant à elle, demande aux entreprises du Vietnam de fournir une confirmation officielle selon laquelle elles sont inscrites sur la liste des établissements autorités par le ministère de l’Agriculture et du Développement rural.

En outre, selon l’Association de fruits et légumes du Vietnam, la hausse des importations de fruits et légumes cause également certaines difficultés. Plus précisément, lors de ces 7 premiers mois de l'année, le Vietnam en a importé pour 162 millions de dollars de Thaïlande, pour une croissance de 170 % en glissement annuel, plus de 102 millions de Chine pour 25,53 %, et 24,553 millions d’Australie pour 312 %. -CPV/VNA