Hanoi (VNA) – Le Réseau des écoles associées de l’UNESCO du Vietnam (réSEAU Vietnam) a depuis sa fondation en 1995 apporté sa part au développement durable, a-t-on appris d’un séminaire tenu jeudi à Hanoi.
 
Vue du séminaire sur le Réseau des écoles associées de l’UNESCO du Vietnam, le 14 décembre à Hanoi. Photo : giaoducthoidai.vn
 
Le réSEAU Vietnam compte de nombreuses réalisations à son actif et a pris une nouvelle dimension, s’est félicité l’ambassadeur Pham Sanh Châu, assistant du ministère des Affaires étrangères et envoyé spécial du Premier ministre pour les affaires de l’UNESCO.

Il compte aujourd’hui 23 écoles membres contre 4 dès ses débuts. La culture de la paix fait partie des thèmes et des approches inhérents au réSEAU Vietnam, avec la participation à des concours internationaux et échanges avec les réseaux des écoles associées de l’UNESCO dans la région et le monde.

Le ministère des Affaires étrangères continuera à travailler avec le ministère de l’Education et de la Formation et les organisations, ministères et établissements d’enseignement concernés pour promouvoir les activités éducatives et assurer l’accès de tous à l’éducation sur un pied d’égalité, contribuant à la rénovation fondamentale et intégrale de l’éducation nationale, a-t-il indiqué.

Fondé en 1953, le Réseau des écoles associées de l’UNESCO, dont le réSEAU Vietnam est membre, rassemble près de 10.000 établissements d’enseignement de 181 pays, comprenant des écoles maternelles, primaires et secondaires, des centres de formation technique et professionnelle ainsi que des instituts de formation des enseignants.

Le réSEAU joue un rôle clé dans la promotion des valeurs de l’UNESCO et l’intégration d’une dimension internationale dans les écoles. Il mène des projets pilotes, adopte des approches novatrices et teste des matériels pédagogiques, et ce faisant contribue grandement à améliorer la qualité de l’éducation, de l’apprentissage et des contenus. – VNA