La 25e Conférence des ministres du Travail de l'ASEAN (ALMM) s'est tenue, le 28 novembre, à Kuala Lumpur, en Malaisie.

 
Hanoi (VNA) -  Le 28 novembre, la 25e Conférence des ministres du Travail de l'ASEAN (ALMM) s'est tenue à Kuala Lumpur, en Malaisie. La délégation vietnamienne conduite par le vice-ministre du Travail, des Invalides et des Affaires sociales, Doan Mau Diep, y a participé.

La conférence des ministres du Travail de l’ASEAN a pour thème "Promouvoir les emplois verts vers l'équité et la croissance inclusive de la communauté de l'ASEAN". Les délégués ont examiné les activités de travail menées au cours des deux dernières années et ont échangé leurs points de vue sur la promotion des emplois verts dans la région.
 

Les ministres ont apprécié le fait que les sommets de l'ASEAN de 2018 aient adopté et pris acte des déclarations sur l'emploi et la promotion de la sécurité et de la santé au travail, estimant que cela contribuerait à la promotion de l'écologisation, la réduction des impacts environnementaux, la construction d'économies durables dans l'objectif de créer plus d'emplois et de mieux assurer le bien-être social des travailleurs. En outre, ces documents serviront de base à l'ASEAN en général et à chacun des États membres de l'ASEAN pour qu'ils puissent les consulter et les intégrer dans leurs politiques en vue d'un développement durable, axé sur les personnes, vers une société inclusive et équitable.
 

Les dirigeants de l'ASEAN ont convenu du "consensus de l'ASEAN" sur la protection et la promotion des droits des travailleurs migrants et ont pris acte du plan d'action de la région de la période 2018-2025 pour mettre en œuvre le « consensus de l’ASEAN ».
 

Les ministres ont également hautement apprécié les efforts des membres de l'ASEAN en général, ainsi que du groupe de travail sur la rédaction du « consensus de l'ASEAN » en particulier, qui ont consenti des efforts pour développer et améliorer le plan d'action régional pour la période 2018-2025. Cela témoigne de la ferme détermination des pays membres à réaliser le « consensus de l'ASEAN », contribuant ainsi à mieux protéger les droits et intérêts légitimes des travailleurs migrants.
 

À l’issue de la conférence, les ministres ont adopté le communiqué conjoint. –VNA