Hanoi (VNA) – La présidente de l’Assemblée nationale, Nguyên Thi Kim Ngân, et le président de la Chambre des représentants du Maroc, Habib El Malki, ont plaidé lors de leur entretien lundi 18 décembre à Hanoi pour des liens accrus, notamment économiques, entre les deux pays.
 
La présidente de l’Assemblée nationale du Vietnam, Nguyên Thi Kim Ngân, et son homologue marocain Habib El Malki, le 18 décembre à Hanoi. Photo : VNA

La visite officielle au Vietnam de la délégation de la Chambre des représentants du Maroc vise à intensifier les relations d’amitié entre les deux organes législatives, contribuant notablement aux relations d’amitié et de coopération multiforme entre les deux pays, a déclaré la dirigeante vietnamienne.

Dans sa politique extérieure, le Vietnam attache toujours de l’importance au développement des relations d’amitié et de coopération multiforme avec les pays africains, dont le Maroc est un partenaire prioritaire en Afrique du Nord, a-t-elle affirmé.

Le Vietnam a toujours suivi avec intérêt la situation du Maroc et s’est réjoui des réalisations importantes accomplies par le peuple marocain en matière de développement socio-économique et d’intégration internationale, qui ont contribué à renforcer le rôle et le prestige du Maroc dans la région et le monde, a-t-elle indiqué.

Félicitant le Maroc pour son retour dans l’Union africaine (UA), la présidente de l’Assemblée nationale du Vietnam a souhaité que le Maroc soutienne la promotion des relations du Vietnam avec l’UA.

Fort éloignés géographiquement, les deux peuples sont proches historiquement grâce à leur histoire liée à la lutte pour la liberté et l’indépendance et à leur aspiration commune à développer leur pays et à s’orienter vers le futur, a indiqué le président de la Chambre des représentants du Maroc.

Le Vietnam est une porte d’entrée du Maroc dans l’ASEAN et le Maroc est prêt à constituer une tête de pont du Vietnam en Afrique, a-t-il souligné, félicitant le Vietnam pour l’organisation réussie de la Semaine de haut rang de l’APEC.

Le Vietnam et le Maroc ont établi des relations diplomatiques bilatérales en 1961. Leurs liens politiques ont connu un bon développement, après un hiatus, avec l’instauration d’une Commission mixte de coopération, dont la prochaine session se tiendrait au Vietnam en 2018, et de consultations politiques.

Les deux pays prévoient de promouvoir leur coopération économique et commerciale qui, selon les deux dirigeants, ne correspondent pas encore aux potentialités, les échanges commerciaux n’ayant atteint que 190 millions de dollars en 2016.

La dirigeante vietnamienne a invité les deux pays à multiplier les visites, à poursuivre leur collaboration étroite dans les forums tels que l’ONU, la Francophonie, le Mouvement des non-alignés, à intensifier la promotion du commerce et de l’investissement, à mettre en place un mécanisme de paiement direct.

Le Vietnam ouvre toujours grand ses portes, crée des conditions favorables et un environnement sûr pour les investisseurs étrangers, a-t-elle affirmé, indiquant que l’Assemblée nationale du Vietnam soutient comme toujours le renforcement de la coopération multiforme avec le Maroc.

Concernant la situation en Mer Orientale, elle a affirmé l’attachement du Vietnam au règlement pacifique des différends, sur la base du respect du droit international, de la Charte de l’ONU, notamment la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982.

A l’issue de l’entretien, ella a signé avec son homologue marocain un accord de coopération entre l’Assemblée nationale du Vietnam et la Chambre des représentants du Maroc, avant de rencontrer la presse et de présider un banquet en l’honneur du dirigeant marocain, de l’épouse de celui-ci et de la délégation les accompagnant. – VNA