Hanoi (VNA) – Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a reçu mardi 19 décembre à Hanoi le président de la Chambre des représentants du Maroc, Habib El Malki, en visite officielle au Vietnam.
 
Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc (droite) avec le président de la Chambre des représentants du Maroc, Habib El Malki, le 19 décembre à Hanoi Photo : VNA

Le chef du gouvernement vietnamien a hautement apprécié les résultats de l’entretien entre le président de la Chambre des représentants du Maroc et la présidente de l’Assemblée nationale du Vietnam, Nguyên Thi Kim Ngân.

Il s’est déclaré convaincu que cette visite ouvrira la perspective de bonnes relations entre les deux gouvernements et entre l’Assemblée nationale du Vietnam et le Parlement du Maroc.

Le Maroc est une porte d’entrée du Vietnam en Afrique et le Vietnam, une tête de pont du Maroc dans l’ASEAN. Les deux pays disposent d’un fort potentiel de coopération, a déclaré le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc.

Le Vietnam est un partenaire très important du Maroc, a affirmé pour sa part le président de la Chambre des représentants du Maroc, Habib El Malki.

Estimant que le Vietnam et le Maroc partagent plusieurs similitudes historiques, le  
président de la Chambre des représentants du Maroc a affirmé que son pays allait renforcer davantage ses relations de coopération avec le Vietnam.

Le Vietnam a de nombreux projets d’infrastructure qui servent de base au développement économique dans l’avenir. Le Maroc investit lui aussi massivement dans ce domaine, les perspectives de coopération s’annoncent donc considérables, a-t-il indiqué.

Il a déclaré que Maroc disposait des atouts et était prêt à partager ses expériences avec le Vietnam dans les domaines de l’énergie propre, la production de phosphate, la banque, les technologies de l’information. Il appartient aux deux pays de renforcer leurs échanges commerciaux dans les temps à venir.

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a lui estimé que les deux pays pourraient développer leur coopération dans le tourisme et l’agriculture, outre quatre domaines mentionnés par le président de la Chambre des représentants du Maroc.

En participant à de nombreux nouveaux accords de libre-échange de nouvelle génération, et en tant que membre de l’APEC, le Vietnam peut aider le Maroc à ouvrir un marché beaucoup plus large, a-t-il encore indiqué.

Le dirigeant marocain a lui demandé aux deux pays d’intensifier les échanges pour explorer les opportunités de coopération. 

Le Maroc souhaite également multiplier les visites bilatérales de haut rang, notamment accueillir la visite officielle au Maroc du Premier ministre Nguyên Xuân Phuc, a-t-il encore indiqué. - VNA