Le Vietnam et la Tchequie renforcent la cooperation en matiere de lutte contre le Covid-19 hinh anh 1Le ministre tchèque de la Santé, Adam Vojtech, et l'ambassadeur du Vietnam en République tchèque, Thai Xuân Dung (à droite). Photo: VNA

Prague (VNA) - Afin de soutenir le Vietnam dans la lutte contre l'épidémie de Covid-19, le gouvernement tchèque a décidé de faire don de 250.000 doses de vaccin contre le coronavirus et d'un certain nombre de kits de test rapide ainsi que de céder 500.000 doses de vaccin au Vietnam.

Lors d'une rencontre avec le ministre tchèque de la Santé, Adam Vojtech, le 20 août, l'ambassadeur du Vietnam en République tchèque, Thai Xuân Dung, a remercié le gouvernement tchèque pour son soutien opportun et précieux au Vietnam.

Les deux parties ont discuté des mesures visant à promouvoir la coopération entre le Vietnam et la République tchèque dans le domaine de la santé, notamment la mise en œuvre de contenus liés à la coopération en matière de lutte contre le coronavirus engagé lors de la conversation téléphonique entre les deux Premiers ministres.

Le diplomate vietnamien a proposé à la partie tchèque de promouvoir prochainement le transfert des vaccins, de soutenir le Vietnam en équipements médicaux pour traiter le Covid-19 ainsi que l'accès aux sources de vaccins et à la technologie de production de vaccins de l'Union européenne (UE).

Le Vietnam souhaite renforcer la coopération avec la République tchèque, en se concentrant sur la formation des ressources humaines, la fabrication d'équipements médicaux et de produits pharmaceutiques, l'envoi d'infirmières vietnamiennes en République tchèque, a-t-il souligné.

Le ministre tchèque de la Santé Adam Vojtech a apprécié le bon développement des relations d’amitié traditionnelles entre les deux pays et annoncé que la semaine prochaine, la partie tchèque livrait 250.000 doses de vaccin au Vietnam.

Il a affirmé son soutien au renforcement de la coopération entre les deux pays dans le domaine médical, notamment dans la formation des ressources humaines et l'envoi d'infirmières vietnamiennes en République tchèque pour y travailler.

Le ministre tchèque de la Santé a salué le projet d'investissement de l'Hôpital international de pédiatrie de Da Nang (Centre) et a promis de travailler avec des entreprises médicales pour envisager un financement pour l'Hôpital Viêt - Tiêp à Hai Phong (Nord). -VNA