Le vice-ministre du Commerce et de l'Industrie, Tran Quoc Khanh. Photo: VNA

Buenos Aires, 12 décembre (VNA) - Le Vietnam réitère son engagement ​de renforcer son système commercial multilatéral et apprécie hautement le rôle de l'Organisation mondiale du commerce (OMC), a déclaré le vice-ministre du Commerce et de l'Industrie, Tran Quoc Khanh.

Prenant la parole lors de la session plénière de la 11ème Conférence ministérielle de l'OMC, à Buenos Aires, le vice-ministre vietnamien a déclaré que de nombreux changements avaient été enregistrés depuis l'édition précédente de l'événement, il y a deux ans au Kenya.

Les négociations de divers accords de libre-échange bilatéraux (ALE) et d'accords de libre-échange régionaux (ACR) ont été encouragées, tandis que le populisme, en particulier le protectionnisme, avec des risques potentiels pour le commerce mondial et le système commercial multilatéral, est revenu avec force, a-t-il dit.

Il a ​estimé que le système commercial multilatéral présentait des lacunes et a préconisé ​à l'OMC d'adopter des mesures concrètes pour surmonter les limitations et améliorer l'efficacité de s​on fonction​nement, contribuant à garantir l'équité du commerce mondial.

Le chef de la délégation vietnamienne a exhorté les pays membres de l'OMC à faire un effort et adopter une position flexible afin de parvenir à des accords, base importante pour résoudre les problèmes.

Tran Quoc Khanh a averti qu'une négociation échouée affecterait le système commercial multilatéral et la reprise fragile de l'économie mondiale.

En outre, il a souligné que lors de la récente Semaine des dirigeants économiques du Forum de coopération économique Asie-Pacifique (APEC) 2017, le Vietnam a contribué à la Déclaration de ses dirigeants sur la collaboration pour améliorer les opérations de l'OMC, qui comprend des mécanismes de négociation, de suivi et de résolution des litiges, en vue de gérer de manière adéquate les défis auxquels le système est confronté, en faveur de tous les citoyens et de toutes les entreprises.

Le vice-ministre a souligné qu'en plus de consolider et de renforcer le mécanisme opérationnel de l'OMC, l'organisation devrait élargir et espéré que la réunion de Buenos Aires aboutisse à des résultats significatifs et continue de promouvoir la négociation et la mise en œuvre des engagements de l'OMC pour le développement de ses membres.

La réunion a débuté le 11 décembre avec la participation des ministres et représentants des 164 membres de l'OMC et de quelques observateurs pour discuter de l'orientation future du travail d'organisation et négocier une série de questions. - VNA