New York, 30 août  (VNA) – Mme l’ambassadeur Nguyen Phuong Nga a affirmé que le Vietnam continuerait de participer aux opérations de maintien de la paix de l’ONU, lors d’un débat sur les forces de maintien de la paix  et leurs potentiels pour le maintien de la paix, qui a eu lieu le 29 août à New York. 

Nguyen Phuong Nga a annoncé que le Vietnam s’efforçait  de se préparer à l’hôpital ambulant de niveau II de la mission de maintien de la paix de l’ONU au Soudan.

Le représentant en chef de la mission permanente du Vietnam auprès de l'ONU a souligné que la paix et la sécurité étaient les conditions nécessaires pour le développement durable. Les opérations de maintien de la paix de l’ONU doivent être renouvelées pour s’adapter aux actuels défis de sécurité, pour mettre en œuvre les fins pacifiques durables qui sont toujours nécessaires pour le développement socio-économique.

Les opérations de maintien de la paix doivent respecter l’indépendance, la souveraineté, ne pas intervenir dans les affaires des pays et aussi doivent être acceptées par les parties concernées, a-t-elle précisé, tout en soulignant le rôle de l’ONU dans cette mission ainsi que la nécessité de renforcer les consultations et la coordination entre les organes onusiens et des pays.

Le débat sur le maintien de la paix a attiré des représentants de 70 pays membres de l’ONU et de certaines organisations internationales. Ils ont écouté la vice-Secrétaire générale de l'ONU, Amina J. Mohammed et des experts étrangers présenter leur rapport. -VNA