Hanoi (VNA) - Les ajustements aux réglementations sur l’entrée au Vietnam au milieu de l’évolution rapide et complexe de la pandémie de COVID-19 sont basés sur le principe de non discrimination, a déclaré vendredi 20 mars la porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Lê Thi Thu Hang.
 
Le Vietnam ajuste les regles d’entree sur la base du principe de non discrimination hinh anh 1La porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Lê Thi Thu Hang. Photo: VNA

Elle a déclaré que dans le contexte de l’épidémie, de nombreux pays et territoires, y compris les États membres de l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (ASEAN), ont mis en place des mesures de restrictions à différents niveaux pour l’entrée d’étrangers.

Les récentes mesures prises par le Vietnam sont basées sur le développement de la pandémie et conformément aux dispositions du Règlement sanitaire international. Elles sont menés selon le principe de non discrimination, a-t-elle affirmé.

Des mesures obligatoires de surveillance médicale et de quarantaine sont appliquées uniformément aux Vietnamiens et aux étrangers dans le but principal d’assurer la sécurité et la santé des citoyens vietnamiens et des visiteurs étrangers au Vietnam, ainsi que de prévenir et de freiner la propagation de la pandémie dans la communauté, a-t-elle déclaré.

Le Vietnam apprécie hautement et espère recevoir plus de compréhension, de partage et de coopération de la part d’autres pays et territoires dans la mise en œuvre de ces décisions.

Le pays continuera de surveiller de près la situation afin de procéder rapidement aux ajustements appropriés, a encore indiqué la porte-parole.

Répondant aux questions des journalistes sur la question de savoir s’il existe une discrimination à l’égard des étrangers, elle a souligné que les ministères et les localités du pays avaient pris des mesures conformément aux instructions du gouvernement pour prévenir efficacement la pandémie et assurer la sécurité et la santé des Vietnamiens et des citoyens étrangers au Vietnam.

Dans un esprit humanitaire, le gouvernement vietnamien a demandé des soins et un soutien pour garantir à la fois aux habitants locaux et aux étrangers une vie quotidienne normale et sûre, et un suivi médical, des soins et des traitements si nécessaire. Ces actions ont été très appréciées par les citoyens étrangers, les autorités d’autres pays et la communauté internationale.

Le Vietnam a remercié d’autres pays et territoires pour leur étroite coordination et leurs mises à jour régulières sur la situation des citoyens vietnamiens à l’étranger ainsi que pour les aides à eux accordées à résoudre les difficultés causées par la pandémie et à offrir un traitement actif des cas infectés.

Le Vietnam espère qu’un esprit humanitaire, équitable et non discriminatoire sera maintenu et diffusé dans le monde entier afin que la sécurité, la sûreté et de bons soins de santé pour les citoyens de tous les pays et territoires soient assurés, a déclaré le porte-parole.

La porte-parole du ministère des Affaires étrangères a ajouté que le Vietnam estime qu’avec les efforts conjoints de la communauté internationale, la pandémie de COVID-19 sera bientôt repoussée. - VNA