Des visiteurs étrangers à Hoa Lu, à Ninh Binh (Nord). Photo : VNA

Hanoi (VNA) – Le programme de présentation du tourisme vietnamien en Chine constitue le point d’orgue des activités la branche touristique dans les temps à venir.

Cette information a été donnée par le porte-parole du ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme, Nguyen Thai Binh lors d’une conférence de presse périodique de ce ministère tenue le 17 avril à Hanoi.

Ainsi, du 15 au 24 mai prochain, l’Administration nationale du tourisme (ANT) en coopération avec les services concernés déploiera le programme de promotion touristique nationale en 2019 à trois villes chinoises que sont Chengdu, Chongqing et Shenzhen pour attirer des touristes de ce marché au Vietnam.

Selon les prévisions, ce programme attirera la participation d’environ 300 entreprises touristiques, agences de l’aviation, des représentants des administrations touristiques des localités chinoises. En plus, à côté des rencontres des entreprises, il y a des activités de présentation des destinations, des politiques et des produits touristiques aux visiteurs chinois et des représentations artistiques.

Outre le programme de présentation du tourisme vietnamien en Chine, dans les temps à venir, le ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme va perfectionner le projet portant sur la stratégie de développement touristique jusqu’en 2030, vision 2050 pour le soumettre au Premier ministre pour approbation. Ce ministère va se concentrer sur l’élaboration du projet de la décision du gouvernement sur les mécanismes, les politiques d’assistance des localités frontalières à développer le tourisme en connexion avec la préservation de la culture des ethnies minoritaires ; du projet de développement de l’économie touristique lié à l’édification de la Nouvelle ruralité ; du plan de l’essor touristique du triangle de développement Cambodge-Laos-Vietnam.

Selon les prévisions, dans les temps à venir, le nombre des visiteurs chinois au Vietnam sera en croissance grâce aux dépenses modestes, à la courte durée de déplacement, à la haute fréquence continue des vols entre les deux pays. Pour l’heure, plus de 10 agences de l’aviation vietnamiennes et chinoises exploitent 30 lignes aériennes depuis 20 villes chinoises au Vietnam avec une fréquence hebdomadaire de plus de 500 vols. -VNA