Le président Tran Dai Quang rencontre des électeurs de Ho Chi Minh-Ville. Photo: VNA

Ho Chi Minh-Ville (VNA) -  Le président de la République Tran Dai Quang et des députés de l’Assemblée nationale (AN) de Ho Chi Minh-Ville ont rencontré, le 19 juin à Ho Chi Minh-Ville, des électeurs des arrondissements 1, 3 et 4 pour les informer des résultats de la 5e session de la 14e législature de l’AN.

Les représentants des électeurs des arrondissements 1, 3 et 4 ont salué lesdits résultats, notamment les interpellations des ministres et chefs des secteurs.

Les électeurs ont donné plusieurs avis sur la loi sur la cybersécurité récemment adoptée par l’AN, demandant de prendre des mesures pour gérer et traiter les mauvaises informations partagées sur les réseaux sociaux incitant les populations, surtout les jeunes et les travailleurs à participer à des actes extrémistes tels que le rassemblement des gens, la destruction des biens publics.

Ils ont demandé de punir sévèrement les éléments extrémistes qui avaient incité les habitants à mener des activités de lutte contre les personnes en mission publique ou causant des troubles à l’ordre social.

Les électeurs ont applaudi l’ajournement de l’adoption du projet de loi sur les unités administratives et économiques spéciales, avant de recommander à l’AN de publier les projets de loi importants à examiner avant ses sessions pour que les populations se renseignent sur ceux-ci et donnent des avis sur le sujet.

Le président Tran Dai Quang a remercié les électeurs de leurs avis partant du cœur et plein de responsabilité en face des questions importantes du pays.

L’élaboration du projet de loi sur les unités administratives et économiques spéciales est une préconisation majeure du Parti avec l’objectif d’attirer les investissements de la région et du monde afin de créer un moteur de développement, a affirmé Tran Dai Quang.

Ce projet de loi vise à institutionnaliser la préconisation du Parti, à matérialiser les règlements de la Constitution de 2013 sur les unités administratives et économiques spéciales, a-t-il ajouté.

Le projet de loi sur les unités administratives et économiques spéciales a été soumis par le gouvernement à l’AN lors de sa 4e session (octobre 2017) pour être réajusté puis soumis à l’AN lors de sa 5e session.

Celui-ci a été réajusté sérieusement, en consultant les ministères, les services et les localités, les experts, les députés et les électeurs de par le pays ainsi qu'en étudiant les expériences des pays étrangers…

Le président Tran Dai Quang a indiqué que la promulgation de la loi sur la cybersécurité vise à répondre à la demande d’assurer un cyberespace sûr afin de protéger la sécurité nationale ; maintenir l'ordre social ; prévenir, lutter contre et faire échouer les activités des forces hostiles et réactionnaires recourant au cyberespace pour enfreindre la sécurité nationale, saper le bloc de grande union nationale et inciter les gens à la manifestation…

La loi sur la cybersécurité a pour objectif d'empêcher ; de faire face et de régler les conséquences des cyberattaques, du cyberterrorisme, et de la cyberguerre ; de supprimer des agents concernant le cyberespionnage, l’appropriation  d'informations et de documents secrets de l’État sur le cyberespace, la publication des informations et des documents secrets de l’État sur le cyberespace...

Entrée en vigueur à partir du 1er janvier 2019, la loi sur la cybersécurité contribuera à créer un couloir juridique, afin de répondre à la demande d’assurer un cyberespace sûr afin de protéger la sécurité nationale et maintenir l'ordre social, a souligné Tran Dai Quang.

Concernant les troubles à l’ordre social, la destruction de biens publics, la lutte contre les personnes en mission publique dans certaines localités ces derniers jours, le président Tran Dai Quang a approuvé les opinions des électeurs sur le règlement des organes compétents.

Il a souligné la nécessité d'intensifier le travail de propagande pour aider les populations à mieux comprendre les préconisations et les politiques du Parti et de l'État relatives au projet de loi sur les unités administratives et économiques spéciales afin qu'elles ne soient pas incitées par des mauvais éléments et ne conduisent pas d'actes extrémistes et des infractions à la loi.

Concernant la lutte contre la corruption, le président Tran Dai Quang a affirmé la politique constante du Parti et de l'Etat de combattre les crimes de corruption, en examinant la responsabilité des Comités du Parti et des responsables des agences de corruption. Les affaires économiques doivent être examinées avec soin et réglées conformément aux règlements du Parti et à la loi de l'Etat, a-t-il ajouté. -VNA