Le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc. Photo: VNA

Manille (VNA) -  Le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc et la délégation vietnamienne de haut rang l'accompagnant sont retournés mercredi matin à Hanoi, au terme de leur participation au 31e Sommet de l’ASEAN (ASEAN 31) et aux conférences connexes, sur invitation du président philippin Rodrigo Roa Duterte.

Du 12 au 14 novembre, le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc a eu près de 30 activités bilatérales et multilatérales dans le cadre du 31e Sommet de l’ASEAN et conférences connexes. La tournée du chef du gouvernement vietnamien et de sa suite a été couronnée de succès, créant une empreinte forte sur la participation active et responsable du Vietnam, contribuant à édifier une ASEAN de paix, de stabilité et d’autonomie, une région ouverte dans la communauté des nations.

Outre le gala spécial célébrant le 50e anniversaire de l’établissement de l’ASEAN, les cérémonies d’ouverture et de clôture ainsi que de remise de la présidence de l’ASEAN à Singapour, il y a eu, à cette occasion, dix sessions officielles comprenant le 31e Sommet de l’ASEAN (ASEAN 31), ASEAN + 3, ASEAN + 1 avec la Chine, le Japon, la République de Corée ; le Sommet de l’Asie de l’Est (EAS), ASEAN – Etats-Unis ; ASEAN – Inde, ASEAN – ONU, ASEAN – Canada et ASEAN – UE (Union européenne) ; Mékong – Japon ; la Conférence des dirigeants de l’Accord de partenariat économique intégral régional (RCEP) ; le déjeuner de travail avec le Conseil consultatif d’affaires de l’ASEAN et la séance de dialogue entre les dirigeants de l’ASEAN + 3 avec le Conseil d’affaires de l’Asie de l’Est. Mardi après-midi, le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc et les dirigeants de l’ASEAN ont signé le Consensus de l’ASEAN sur la protection et la promotion des droits des travailleurs immigrés.

Le chef du gouvernement vietnamien et les dirigeants de l’ASEAN ont évalué la mise en œuvre de la Vision de la Communauté de l’ASEAN 2025, discuté des mesures afin d’intensifier l’efficacité des activités de l’ASEAN et échangé des avis sur les questions régionales et internationales d’intérêt commun. Les dirigeants de l’ASEAN et ceux des pays partenaires ont passé en revue la mise en œuvre du Plan d’action, et adopté les orientations majeures afin d’approfondir les relations de coopération multiforme dans les temps à venir.

S’exprimant à ces conférences, le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc a souligné que dans l’actuelle étape, l’ASEAN devrait donner la priorité aux trois points suivants.

Primo, l’ASEAN doit se concentrer sur les intérêts de la population, s’efforcer de renouveler son identité par la promotion des questions commune, notamment la détermination à édifier une ASEAN puissante par ses propres forces, rehaussant les intérêts communs de la population.

Secundo, l’ASEAN doit prêter attention à l’édification de ​sa Communauté économ​ique (AEC) et au développement de l’entreprise par la promotion de la connexion économique et commerciale au sein du bloc, en intensification de l’entraide entre les économies membres.

Tertio, le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc a demandé à l’ASEAN de valoriser davantage son rôle central et sa position sur la scène internationale, d’œuvrer pour le maintien de la paix, de la sécurité et de la prospérité dans la région. Dans cet esprit, il a affirmé la détermination et l’engagement du Vietnam ​de conjuguer ses efforts, de concert avec ​les autres pays membres de l’ASEAN, pour édifier une communauté forte, autonome et s’orientant vers la population.

Lors des discussions, le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc a partagé les points de vue et positions du Vietnam sur les questions régionales et internationales d’intérêt commun. Concernant la question de la Mer Orientale, il a demandé que les documents de l’ASEAN 31 doivent refléter complètement les principes et positions comme dans le Communiqué conjoint de l’AMM 50. Il s’agit d’assurer la sécurité, la sûreté et la liberté de la navigation et du survol en Mer Orientale, régler les disputes par la voie pacifique sur la base du droit international, notamment la Convention des Nations unies sur le droit de la mer (CNUDM) de 1982, mettre en œuvre complètement et strictement la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale (DOC). Le chef du gouvernement vietnamien et d’autres dirigeants ont salué l’adoption par l’ASEAN et la Chine du cadre du Code de conduite en Mer Orientale (COC), avant de demander de négocier bientôt de manière substantielle un COC effectif et juridiquement contraignant.

Le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc a demandé aux partenaires de continuer d’intensifier leur coopération avec l’ASEAN, avant de souligner que le Vietnam souhait​ait voir les partenaires continuer de contribuer au maintien de la paix, de la stabilité, à la garantie de la sécurité, de la sûreté et de la liberté de la navigation et du survol en Mer Orientale sur la base de la primauté du droit et de la CNUDM de 1982.

Le Premier ministre vietnamien a assisté à la rencontre des chefs de gouvernement du Cambodge, du Laos et du Vietnam ; a eu un entretien avec le Premier ministre chinois Li Keqiang, le Premier ministre russe Dmitry Medvedev, le Premier ministre indien Narendra Modi. Il a également rencontré le secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres, le président du Conseil européen Donald Tusk. -VNA