Hanoi (VNA) - Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a demandé, par la directive N°16/CT-TTg en date du 18 juin 2018, au ministère de l’Education et de la Formation, aux localités, aux branches concernées d’intensifier la réforme du programme d’enseignement général et des manuels scolaires.

Ces dernières années, de nombreuses mesures ont été appliquées pour remédier aux lacunes dans le secteur de l’éducation. Photo : VNA

Le ministère devra organiser la rédaction d’un ensemble de manuels de toutes les disciplines conformes au nouveau programme d’enseignement général répondant aux demandes de déchargement, de scientificité, d’efficacité et de faisabilité, contribuant à la rénovation des méthodes d’enseignement et d’apprentissage, à la rénovation des examens et évaluations de la qualité de l’éducation.

Le chef du gouvernement a chargé le ministère d’élaborer des normes professionnelles pour les enseignants et les directeurs d’écoles d’enseignement général, d’évaluer le niveau des enseignants et des gestionnaires de l’éducation, et de rénover le programme de formation et de perfectionnement d’enseignants et de gestionnaires de l’éducation.

Il a également demandé aux comités populaires provincipaux et municipaux de donner instruction au secteur de l’éducation d’organiser la mise en œuvre des plans de rénovation du programme d’enseignement général et des manuels scolaires conformément au plan du ministère de l’Education et de la Formation en fonction des conditions locales.

Le Vietnam attache une grande importance à l’éducation, la considérant comme une politique nationale de premier plan, à laquelle le pays a consacré 20% du budget total et la société et les entreprises ont apporté une part très importante.

Le comité central du Parti communiste du Vietnam a promulgué en novembre 2013 la résolution N°29-NQ/TW sur la rénovation fondamentale et intégrale de l’éducation et de la formation au service de l’industrialisation et de modernisation nationales dans les conditions d’économie de marché à orientation socialiste et d’intégration internationale. – VNA