Hanoi (VNA) – Le ministre de la Sécurité publique Tô Lâm a affirmé la volonté de combattre la criminalité et de sanctionner les violations de la loi, lundi 13 août lors de la 26e réunion du comité permanent de l’Assemblée nationale.
 
Le ministre de la Sécurité publique Tô Lâm, le 13 août. Photo : VNA

Ces derniers temps, à côté des avantages et des opportunités, le travail de maintien de la sécurité nationale, de l’ordre et de la paix sociaux a également été confronté d’énormes difficultés et défis, a-t-il fait savoir lors d’une séance retransmise en direct à la télévision et à la radio nationales, le ministre Tô Lâm.

Il a évoqué notamment les impacts profonds de la concurrence stratégique dans la région entre les grands pays, les actités de sabotage des forces hostiles, la situation complexe de recours en matière foncière, de rassemblements illégaux pour troubler l’ordre public, de criminalité organisée, de criminalité liée aux drogues et aux hautes technologies.

La Police populaire a concentré ses forces sur le maintien de la sécurité nationale, de l’ordre et de la paix sociaux. Elle est déterminée à sanctionner rigoureusement les infractions survenues en son sein, contribuant à élever sa combativité à la hauteur des tâches dans la nouvelle situation, a-t-il déclaré.
 
Le vice-Premier ministre permanent Truong Hoà Bình, le 13 août. Photo : VNA

De son côté, le vice-Premier ministre permanent Truong Hoà Bình a demandé au ministère de la Sécurité publique de renforcer les mesures de prévention et de lutte contre la criminalité. Il faut dépister précocement et anéantir à temps les groupes criminels transnationaux et notamment ceux de la haute technologie, a-t-il insisté.

A la clôture de la séance de questions-réponses, la présidente de l’Assemblée nationale Nguyên Thi Kim Ngân a félicité le chef du Comité des ethnies Dô Van Chiên et le ministre de la Sécurité publique Tô Lâm pour leurs explications pertinentes.

Elle a demandé au gouvernement et aux commissions spécifiques de rédiger les projets de loi en cours en tenant compte des avis collectés auprès du comité permanent de l’Assemblée nationale et passer ensuite à la publication des rapports et au vote de la résolution finale.  – VNA