Hanoi (VNA) - Le marché du travail vietnamien est sur le point de rebondir en 2024, grâce à un meilleur pouvoir d’achat favorisé par une reprise de l’investissement privé et une réforme des salaires, selon le ministère du Travail, des Invalides et des Affaires sociales.
 
Le marche du travail vietnamien devrait se redresser en 2024 hinh anh 1Le revenu moyen des travailleurs vietnamiens a augmenté de 6,9% en 2023. Photo: VNA

Le ministère a déclaré qu’en dépit des difficultés économiques mondiales causées par des conflits militaires, les exportations devraient connaître une forte reprise à mesure que la demande se réchauffe.

Dans les temps à venir, il est important pour le secteur de compléter les institutions du travail et de promouvoir l’application des lois, car cela contribue au développement socio-économique du pays.

Le gouvernement prévoit de publier un plan d’action pour mettre en œuvre la résolution du Plénum du Parti sur la poursuite de la rénovation et de l’amélioration de la qualité des politiques sociales, tout en complétant et en soumettant à l’Assemblée nationale la loi modifiée sur l’assurance sociale et en donnant son avis sur la loi révisée sur le travail.

Elle continuera de suivre de près l’évolution du marché du travail, en mettant en œuvre des mesures visant à maintenir les salariés au travail, à maintenir la chaîne d’approvisionnement en main-d’œuvre, à réduire les pénuries de main-d’œuvre et à promouvoir des relations de travail harmonieuses.

En outre, le secteur examinera et étudiera les situations de production et d’affaires ainsi que les besoins de recrutement, en particulier ceux des entreprises d’IDE et des industries à forte intensité de main-d’œuvre. Le secteur organisera également des salons de l’emploi pour offrir des opportunités aux demandeurs d’emploi.

La création d’emplois durables et l’utilisation efficace de la main-d’œuvre seront encouragées à travers divers programmes, projets et politiques, en mettant l’accent sur les travailleurs spécialisés et ceux qui ont besoin d’aide.

Le secteur doit accorder l’attention voulue à la formation professionnelle et au recyclage dans les entreprises, les parcs industriels et les établissements commerciaux afin que les travailleurs soient en mesure de répondre aux exigences de leurs employeurs. – VNA