La neuvième session du Conseil populaire de Ho Chi Minh-Ville s'est achevée le 12 juillet après trois jours de travail.

Ho Chi Minh-Ville, 13 juillet (VNA) - La neuvième session du Conseil populaire de Ho Chi Minh-Ville s'est achevée le 12 juillet après trois jours de travail et 21 résolutions approuvées.

Les documents les plus remarquables ayant été adoptés sont les résolutions sur le développement socio-économique dans la seconde moitié de 2018, le programme de supervision du conseil en 2019 et le programme de développement du logement urbain pour 2016-2025.

Dans son discours de clôture, la présidente du conseil, Nguyen Thi Quyet Tam, a fait mention des résultats positifs du développement socio-économique et de la sécurité publique dans la ville au cours des six derniers mois.

Elle a également indiqué les problèmes et retards dans la gestion et l'utilisation des terres ainsi que les lacunes dans l'application des sciences et des technologies pour stimuler le développement de la ville, en particulier pour lutter contre les inondations, les embouteillages et la pollution environnementale.

Elle a appelé à des efforts drastiques pour concrétiser les résolutions du conseil concernant la planification et la gestion, et le règlement des projets en suspens, notamment ceux concernant la protection de l'environnement, les inondations, les déchets, la réforme administrative et la sécurité alimentaire.

Jeudi après-midi, les délégués ont posé des questions au directeur du Service du Travail, des Invalides et des Affaires sociales, Le Minh Tan, sur les questions de réduction de la pauvreté, de formation professionnelle et de création de l'emploi.

Il a déclaré que le revenu actuel des familles pauvres est inférieur à 21 millions de dôngs (903 USD) par personne et par an et celui des familles à faible revenu est inférieur à 28 millions de dôngs (1.204 USD), un chiffre plus élevé que les moyennes nationales.

Au début de 2018, la ville comptait 58.000 ménages pauvres et à faible revenu, dont 21.800 ménages pauvres, a ajouté Le Minh Tan, notant que la ville vise une réduction durable de la pauvreté. -VNA