Le secrétaire général du PCV) Nguyen Phu Trong et des électeurs de Hanoï. Photo: VNA

Hanoï (VNA) - Le secrétaire général du Comité central du Parti communiste du Vietnam (PCV), Nguyen Phu Trong, a souligné la lutte contre la corruption et le gaspillage lors d'une réunion avec des électeurs des districts de Ba Dinh, Hoan Kiem et Tay Ho à Hanoï.

Il a déclaré que la lutte avait été intensifiée au cours des cinq dernières années, notamment la découverte et le règlement des affaires concernant des responsables de PetroVietnam, ajoutant que de nombreuses affaires devaient durer de deux à trois ans en raison de la participation de nombreuses personnes.

Sur la base de preuves convaincantes, les tribunaux pourraient annoncer des verdicts très stricts, a-t-il déclaré, citant le fait que près de 8,5 milliards de dongs (364,8 millions USD) avaient été récupérés pour le budget de l’État dans l'affaire d'achat par Mobifone d'AVG.

Le Comité central du Parti a décidé de promulguer pour la première fois une règlementation sur la responsabilité de tous les membres du Parti de donner l'exemple, en premier lieu les membres du Bureau Politique, du Secrétariat et du Comité central du Parti. Le Parti a également publié des règlementations sur 19 tabous pour les membres du Parti et 27 phénomènes négatifs qu’il faut prévenir, a-t-il précisé.

En accord avec l'ordre du jour de la sixième session de l’Assemblée nationale, les électeurs ont souhaité que l’organe législatif examine profondément les objectifs socio-économiques et définisse des solutions pour les atteindre.

Ils ont exprimé l'espoir que le Parti, l'État et l'AN accorderont une plus grande attention à l'éducation et à la formation en formant les enseignants et en améliorant la dignité des étudiants et en compilant les manuels de manière appropriée et économique.

Ils ont demandé à lutter contre la violence dans les familles et les écoles, le braconnage de la faune et de la flore, ainsi que la production d'aliments propres, tout en renforçant la gestion des ressources sociales et naturelles, en prévenant la pollution et en palliant le manque de routes, de ponts et d'écoles.

Les électeurs ont également exprimé leur préoccupation devant les glissements de terrain et les accidents de la route qui causent de lourdes pertes en vies humaines et en biens matériels.

Face à l'urbanisation rapide, ils ont appelé l'attention sur la protection de l'environnement écologique, la protection sociale et la formation professionnelle et la création de nouveaux emplois.

En ce qui concerne l'utilisation de substances interdites, d'antibiotiques dans la culture et l'élevage, ils ont affirmé la nécessité de promulguer la loi sur l'élevage et la loi sur la culture.

Ils ont également salué la nomination du secrétaire général du PCV Nguyen Phu Trong comme candidat au poste de président de la République.

Présent à la rencontre, le président du Comité populaire de Hanoï, Nguyen Duc Chung, a également répondu aux questions concernant le développement de la ville.-VNA