Hanoi, 14 novembre (VNA) - Selon l’Association de transformation et d’exportation des produits aquatiques du Vietnam (Vasep), en septembre, les exportations vietnamiennes de thon de toutes catégories au Canada ont bondi de 142% par rapport à la même période de l’an dernier.

Transformation de thon pour l'exportation. Photo: cafef


Selon des données du Centre de commerce international (CCI), le Canada se classe au 14e rang mondial en termes de consommation de thon. Ce pays d’Amérique du Nord achète du thon de 46 pays et territoires. En Asie du Sud-est, le Vietnam, les Philippines et la Thaïlande sont en tête des fournisseurs. Cependant, dans le segment du thon en conserve, les parts de marché du Vietnam sont très modestes avec 4%, contre 75% pour la Thaïlande.

La partie canadienne a tendance à diversifier ses sources de fourniture afin de réduire sa dépendance vis-à-vis de l’offre thaïlandaise. Le Vietnam et les Philippines constituent des marchés prometteurs.

Lors de ces 3 premiers trimestres, ce pays de l’Amérique du Nord a importé pour 11 millions de dollars de thon vietnamien, soit une hausse de 13,5% en glissement annuel. Avec 69% du total, les filets de thon surgelés occupent la plus grand part.

Au Canada, contrairement aux produits à base de thon transformé et au thon en conserve importés sur son sol, les thons frais et surgelé bénéficient d’une exemption de taxe douanière. Actuellement, les thons en conserve du Vietnam et des Philippines sont taxés à 4%, et celui de Thaïlande à 5,8%.

Avec ces avantages en termes de taxe douanière, le Canada sera ces prochains mois un marché cible pour la filière thon du Vietnam, a estimé la Vasep.- CPV/VNA