Rameurs et pirogues au Festival Bon Om Touk, qui a débuté à Phnom Penh le 21 novembre. Photo : AFP/VNA

 

Phnom Penh (VNA) - Des milliers de rameurs et des centaines de pirogues Ghe Ngo (barques en forme de dragon) venus de tout le Cambodge se sont rassemblés le long du fleuve Tonlé Sap devant le palais royal de Phnom Penh, le 21 novembre, pour prendre part à Fête traditionnelle de Bon Om Touk (festival de l'eau).

L’événement de cette année voit la participation jusqu'au 23 novembre de 295 pirogues avec plus de 19.000 rameurs.

Outre les courses de bateaux, de nombreuses autres activités seront organisées, notamment des foires, des expositions, des chants et danses, des feux d'artifice et des lâchers de lanternes flottantes.

Les organisateurs estiment que ce festival attirera plus d'un million de visiteurs, venus du Cambodge et d'autres pays. Plus de 13.000 agents de sécurité ont été déployés pour assurer la sécurité et l'ordre.

Le festival annuel des courses de bateaux sur la rivière Tonlé Sap devant le palais royal a pour but de rappeler la force de la marine du royaume pendant l’empire d’Angkor entre les IXe et le XIIe siècles, ainsi que la diversité des véhicules empruntant les voies navigables.

Ce festival marque également la fin de la saison des pluies. À cette occasion, les Cambodgiens offrent traditionnellement des produits qu’ils ont fabriqués pour remercier le dieu de la Lune pour les bonnes récoltes  et prier pour de meilleures récoltes dans l’avenir. -VNA