Le 21 juin à Hanoi, le secrétaire général du Comité central du Parti communiste du Vietnam, président de la République Nguyen Phu Trong préside une réunion du Bureau politique (Photo: VNA)

 

Hanoi (VNA) – Le 21 juin à Hanoi, le secrétaire général du Comité central (CC) du Parti communiste du Vietnam (PCV), président de la République Nguyen Phu Trong a présidé une réunion du Bureau politique (BP) pour approuver la planification du CC du PCV du XIIIe mandat, 2021-2026 ; examiner le travail du personnel et décider des mesures disciplinaires pour des cadres.

Après avoir examiné le rapport N° 08-BC/BCD, en date du 20 juin 2019, du Comité de pilotage de l’élaboration de la planification des cadres au niveau stratégique, le BP a applaudi le comité pour avoir rassemblée complètement les avis des membres du CC lors de 9e Plénum du XIIe mandat (en décembre 2018). Réalisant le plan N° 18 du BP, le comité a demandé aux organes compétents et au groupe d’assistance d’inspecter rapidement les dossiers des personnes figurant dans la planification, conformément aux réglementations et au processus sur le travail du personnel. Sur la base de la proposition du Comité de pilotage de l’élaboration de la planification des cadres au niveau stratégique, le BP a décidé d’approuver la planification du CC du PCV du XIIIe mandat, 2021-2026.

Le BP a confié au Comité de pilotage la tâche d’informer les comités du Parti, les organisations du Parti, la direction des organes et des unités sur les résultats de l’approbation ; en demandant à la Commission de l’organisation du CC du PCV de présider et collaborer avec les organes concernés et les localités, les organes et les unités pour mettre en œuvre le plan de formation, d’entraînement et de mise à jour des connaissances ainsi que pour réaménager le travail pour les cadres figurant dans la planification afin de préparer le personnel pour les congrès des organisations du Parti des échelons, parvenant au XIIIe Congrès national du Parti.

Sur la base du rapport de la Commission de l’organisation du CC du PCV (N° 374-TTr/BTCTW, en date du 20 juin 2019), le BP a décidé le personnel pour certaines personnes placées sous sa gestion.

Après avoir examiné la demande de la Commission du contrôle du CC du PCV dans le rapport N° 201-TTr/UBKTTW, en date du 7 juin 2019 sur la prise des mesures disciplinaires du Parti à l’encontre de l’amiral Nguyen Van Hien, ancien membre du CC du PCV, ancien membre de la Commission militaire centrale, ancien vice-ministre de la Défense, ancien secrétaire adjoint du Comité du Parti, et ancien commandant de l’Armée navale, le BP a reconnu :

L’amiral Nguyen Van Hien, au moment où il assumait le poste de secrétaire adjoint du Comité du Parti, commandant de l’Armée était responsable des violations et fautes de la Permanence du Comité du Parti, de l’Armée et de lui-même dans la gestion et l’utilisation des terres de la défense. Il avait violé sérieusement le principe du centralisme démocratique et la réglementation du travail ; avait relâché la direction, manqué de contrôle et d’inspection dans la gestion et l’utilisation des terres de la défense.

Au cours du processus d'examen, Nguyen Van Hien a reconnu sa responsabilité politique pour les violations et les fautes de la Permanence du Comité du Parti, de l’Armée et de lui-même dans la mise en œuvre des responsabilités et des tâches assignées. Les autorités ont examiné et déterminé que les violations et les fautes de Nguyen Van Hien étaient très graves et provoqueraient d'importantes pertes d'argent et de biens à l'État et à l'Armée, de sorte que plusieurs cadres et membres du Parti doivent subir des poursuites pénales, nuisant ainsi au prestige de l’organisation du Parti, de l’Armée et de lui-même.

Sur le fondement de la réglementation N° 102-QD/TW, en date du 15 novembre 2017, du Bureau politique du 12e mandat sur la sanction disciplinaire à l’encontre des membres du Parti, l’examen du contenu, de la nature, de la degré et des conséquences des violations; le compte tenu du processus de travail, des contributions à l'Armée navale, à l'Armée et au pays de Nguyen Van Hien, le Bureau politique a décidé d’appliquer la discipline à l’encontre de Nguyen Van Hien en le libérant de ses fonctions au sein du Parti: membre du Comité du Parti de la Commission militaire centrale pour la période 2005-2010, membre du  Comité du Parti de l’Armée navale pour le mandat 2005-2010 (comprenant le secrétaire adjoint du Comité du Parti, membre de la Permanence du Comité du Parti et membre du Comité du Parti de l’Armée navale du mandat 2005-2010).

Dans le même temps, le Bureau politique a demandé aux autorités compétentes de sanctionner Nguyen Van Hien des peines correspondant à ce que le Parti prescrit. -VNA