L'AN souligne le role de la communication dans la lutte contre le COVID-19 hinh anh 1Photo : VNA

Hanoï (VNA) - Des députés ont souligné la position et le rôle du travail d'information et de communication dans la prévention et le contrôle du COVID-19 et le développement économique, lors de la séance de travail mardi après-midi dans la cadre de la 2e session de la 15e Assemblée nationale (AN).

Selon le député Pham Nam Tien (province de Dak Nong), une enquête de la Chambre de commerce et d'industrie du Vietnam (VCCI), réalisée à mi-mars dernier, l'un des domaines les plus durement touchés par l'épidémie de COVID-19 est l'information et la communication. De nombreux journaux ont dû réduire, voire suspendre la production de journaux.

Dans la lutte contre le COVID-19, « nous sommes également confrontés à de fausses nouvelles et d’informations erronées. Le rapport de vérification de la Commission des affaires sociales de l'AN a montré que certaines localités n'ont pas bien fait leur travail d'information et de communication. Les informations mauvaises, toxiques et inexactes sur les réseaux sociaux sont encore incontrôlées. »

Le député Dang Xuan Phuong (province de Nghe An) a suggéré que le gouvernement doive avoir une stratégie de communication appropriée pour la lutte à long terme contre l'épidémie ainsi que pour la reprise économique. Les lignes directrices du Parti et les politiques de l'État devraient être communiquées le plus rapidement possible à tous, par des messages concis et clairs qui guident les actions des gens.

Les députés ont exigé qu'il y ait une application mobile unifiée (app), facile à utiliser au service de la prévention et du contrôle de l'épidémie de COVID-19.

Le député Nguyen Hai Trung (Hanoï), directeur de la Police de Hanoï, a précisé que l'un des éléments marquants de la police en 2021 était l’achèvement et la mise en service du réseau des données nationales sur la population et la délivrance de 50 millions de cartes d'identité avec puces électroniques.

La résolution No 128/NQ-CP du gouvernement a décidé de connecter la base de données nationales sur la population à la base de données sur la vaccination, les tests et la prise en charge des personnes infectées par le COVID-19 et déjà rétablies ; de mettre en œuvre de  l’application du code QR sur les cartes d'identité dans la gestion des déplacements des personnes et de la prévention et du contrôle de l'épidémie COVID-19. - VNA

source