Hanoi, 18 octobre (VNA) - La révolution industrielle 4.0 s’appuie sur une nouvelle façon d’organiser la production. Les technologies interconnectées et l’Internet des objets sont au cœur de ce bouleversement.
 
Le panorama du colloque. Source : THCL


La révolution industrielle 4.0 créera des changements révolutionnaires dans la production et les affaires. Une bonne opportunité pour les start-up des secteurs des technologies et de l'e-commerce.

Ce commentaire a été fait lors d’un colloque intitulé «Start-up 4.0 - Application de la technologie Blockchain - Fintech dans l’e-commerce - Paiement en ligne. Opportunité de créer une entreprise au Vietnam», organisé par l'Association nationale des start-up du Vietnam(VINEN), le 15 octobre à Hanoi.

Le Vietnam est l'un des pays où l'esprit entrepreneurial est le plus développé. Cela l’aidera à s'adapter à l'industrie 4.0 pour faire des percées dans son développement socioéconomique et son intégration à l’économie mondiale.

Selon les experts, la naissance de la technologie Blockchain et de la technologie financière (Fintech) a complètement changé les méthodes de transactions financières, en assurant  transparence, précision et rationalité.

Les représentants de certaines entreprises ont estimé qu'avec le développement rapide de l`e-commerce, les exportations directes de marchandises sont devenues plus pratiques et sécuritaires.

Au Vietnam, 50% de la population  utilise Internet, et environ 30% des internautes procèdent à des achats en ligne. Le marché national de la vente au détail se chiffre à environ 4 milliards de dollars, dans lequel le commerce électronique ne représente que 3-4%. Par conséquent, la possibilité pour les entreprises en démarrage dans ce domaine est encore grande.

Selon les experts, les transactions dans les secteurs où les sommes en jeu sont élevées, tels que l'immobilier, l'automobile..., peuvent se faire via la monnaie numérique en utilisant la technologie Fintech. Cela pose également de nombreux défis en termes de gestion, nécessitant de nouvelles orientations politiques facilitant les start-up dans le secteur des technologies, mais aussi empêchant les effets négatifs sur les consommateurs ainsi que l'économie. - CPV/VNA