La presidente de l’AN s’entretient avec le president du Parlement europeen hinh anh 1La présidente de l’Assemblée nationale (AN) vietnamienne, Nguyen Thi Kim Ngan, et le président du Parlement européen (PE), Antonio Tajani. Photo : VNA
 
Bruxelles (VNA) – La présidente de l’Assemblée nationale (AN) vietnamienne, Nguyen Thi Kim Ngan, a eu le 4 avril à Bruxelles un entretien avec le président du Parlement européen (PE), Antonio Tajani. 

La dirigeante vietnamienne a déclaré se réjouir de cette visite pour travailler avec le PE, avant de remercier Antonio Tajani pour ses contributions au développement de la coopération entre le Vietnam et l’Union européenne (UE), comme celle entre l’Assemblée nationale vietnamienne et le PE. Elle s’est déclarée convaincue que le président Antonio Tajani continuerait de soutenir les relations entre le PE et le Vietnam dans les temps à venir. 

Constatant le développement des relations commerciales entre l’UE et le Vietnam, Antonio Tajani a insisté sur la nécessité de les accélérer. Selon lui, le fait que l’UE avait accordé au Vietnam 400 millions d’euros pour soutenir son développement socio-économique, était une illustration des efforts européens pour intensifier la coopération avec le Vietnam. 

Le président du PE a par ailleurs salué les efforts du Vietnam et, plus généralement, de l’ASEAN (Association des Nations de l’Asie du Sud-Est), pour régler les différences au sein du bloc et des problèmes régionaux. 
  
Nguyen Thi Kim Ngan a informé son interlocuteur de la situation socio-économique du Vietnam. Elle a souligné que l’UE était le 4e partenaire commercial du Vietnam (après la Chine, les Etats-Unis, la République de Corée), son 2e marché à l’export (juste après les Etats-Unis) et son 5e investisseur (après la République de Corée, le Japon, Singapour et Taïwan). Selon elle, la signature et la ratification rapides de l’accord de libre-échange Vietnam-UE (EVFTA) et de l’accord de protection des investissements (IPA) profiteront aux deux parties dans de nombreux aspects. 
“Le Vietnam souhaite que l’EVFTA et l’IPA soient signés et ratifiés rapidement”, a-t-elle déclaré, ajoutant que l’accord de libre-échange avec l’UE aiderait à affirmer la politique du Vietnam de promouvoir la libéralisation du commerce ainsi que son intégration internationale profonde. Pour l’UE, cet accord lui permettrait d’améliorer son rôle en Asie du Sud-Est et en Asie-Pacifique. Dans ce contexte, l’EVFTA pourrait servir d’exemple pour un accord de libre-échange entre l’UE et l’ASEAN dans l’avenir. 

Ces derniers temps, le Vietnam a dialogué de façon franche et constructive avec des organes européens sur les sujets retenant l’attention de l’UE, a-t-elle indiqué, ajoutant que le pays avait mis en oeuvre de nombreuses activités concrètes, dont des mesures contre la pêche illicite, non déclarée et non réglementée. 

Elle a émis le souhait que l’EVFTA bénéficie du soutien du président du PE pour qu’il soit introduit dans l’ordre du jour de la première réunion de la nouvelle législature du PE. 

Affirmant que l’UE accordait de l’importance à l’EVFTA et à l’IPA, Antonio Tajani a indiqué que les questions liées à ces accords seraient étudiées dès que la nouvelle législature du PE aurait commencé. 

S’agissant des relations entre l’organe législatif vietnamien et le PE, Nguyen Thi Kim Ngan a déclaré que le Vietnam était prêt à échanger des informations, accueillir des députés européens et à organiser des dialogues sur les sujets d’intérêt commun afin que le PE puisse mieux comprendre la situation du Vietnam. Elle a appelé les groupes de députés d’amitié entre le Vietnam et l’UE à coopérer étroitement, à échanger des informations et des expériences. 

Antonio Tajani a indiqué que cet entretien revêtait une signification importante en permettant d’affirmer la détermination du Vietnam dans la coopération avec l’UE. Il a assuré qu’il ferait de son mieux pour que les dossiers de l’EVFTA et de l’IPA soient privilégiés. -VNA