La présidente de l'Assemblée nationale Nguyen Thi Kim Ngan (droite) et la vice-présidente du Parlement européen (PE), Heidi Hautala. Photo: VNA

Hanoï (VNA) - La présidente de l'Assemblée nationale (AN), Nguyen Thi Kim Ngan, a reçu à Hanoi le 7 janvier la vice-présidente du Parlement européen (PE), Heidi Hautala.

Nguyen Thi Kim Ngan a remercié Mme Hautala pour ses contributions positives à la promotion des relations entre le Vietnam et l'Union européenne (UE), ainsi que pour le partenariat entre l'AN vietnamienne et le PE.

Elle a noté que les relations entre le Vietnam et l'UE s'étaient développées dans tous les domaines, en particulier le commerce et les investissements.

L'UE est maintenant le quatrième partenaire commercial et le deuxième marché d'exportation du Vietnam, ainsi que le cinquième investisseur du pays, a déclaré Mme Ngan.

La dirigeante de l’AN a informé son invité des performances socio-économiques du Vietnam en 2018, notamment une croissance de 7,08% de son PIB. L'AN vietnamienne a ratifié l'Accord global et progressif pour le partenariat transpacifique (CPTPP), créant ainsi une base importante pour le Vietnam afin de poursuivre son intégration internationale intensive et un nouvel élan pour le développement national, a-t-elle souligné.

Mme Hautala a indiqué pour sa part qu'au cours de sa visite, elle avait travaillé avec les dirigeants du ministère de l'Agriculture et du Développement rural et d'autres agences concernées à la mise en œuvre de l'Accord de partenariat volontaire sur l'application des réglementations forestières, la gouvernance et le commerce (VPA/FLEGT) entre l'UE et le Vietnam.

Les deux parties ont convenu d'un contenu spécifique à mener dans les temps à venir, a-t-elle dit, ajoutant que le PE travaillait à la réalisation rapide de l'accord.

Soulignant que le Vietnam est un partenaire important de l'UE pour l'importation et l'exportation, Mme Hautala a déclaré que l'UE accordait une grande attention à la durabilité et à l'origine du produit, ce qui est inclus dans l'APV/FLEGT.

La vice-présidente du PE a noté qu'en 2018, l'AN du Vietnam a activement collaboré avec l'Union interparlementaire (UIP) pour organiser des activités liées aux objectifs de développement durable des Nations Unies et au rôle du Parlement dans la réalisation de ces objectifs par outil d'évaluation.

Aux côtés des mécanismes de coopération bilatéraux, le PE souhaite mettre en place des mécanismes de collaboration avec les Parlements des autres pays de l'ASEAN, a-t-elle déclaré.

La présidente Nguyen Thi Kim Ngan a manifesté son soutien à cette idée, affirmant que le Vietnam était disposé à aider la création de tels mécanismes.

Elle a exprimé son espoir que le PE ratifiera prochainement l'accord de libre-échange UE-Vietnam (EVFTA), en promettant que le Vietnam est disposé à écouter les opinions des décideurs économiques européens et des entreprises pour la mise en œuvre effective de l'accord. Elle a ajouté que cela créerait des liens étroits entre l'UE et les régions de l'Asie du Sud-Est et de l'Asie-Pacifique.

L'AN vietnamienne s'emploie à achever le couloir juridique afin d'améliorer l'environnement d’investissements et d’affaires, garantissant ainsi les activités stables, durables et efficaces des investisseurs étrangers, y compris européens, a-t-elle déclaré.

L’AN collaborera avec le gouvernement pour institutionnaliser la réglementation de l’EVFTA, en demandant à ce dernier de soumettre son rapport final pour la ratification de l’accord, a déclaré Mme Ngan.

La présidente Nguyen Thi Kim Ngan a affirmé qu'en tant que membre actif et responsable de nombreux forums de coopération multilatéraux et de nombreux accords de libre-échange de nouvelle génération, le Vietnam mettrait en œuvre ses engagements de manière stricte conformément aux réglementations énoncées dans ces mécanismes.

Afin d'institutionnaliser et d'appliquer efficacement l'APV/FLEGT signé par le Vietnam en octobre 2018, le Vietnam va bientôt donner un décret pour contrôler l'importation de bois, ainsi que des réglementations relatives au système de vérification de la légalité du bois (VNTLAS), a-t-elle déclaré.

La dirigeante de l'AN vietnamienne a exprimé son espoir que le Vietnam et l'Union européenne approuveront prochainement l'APV/FLEGT afin de faciliter les échanges de bois et de meubles en bois entre les deux parties,  contribuant à accélérer l'approbation de l'EVFTA. –VNA