Busan, 4 décembre (VNA) – La présidente de l'Assemblée nationale (AN) du Vietnam, Nguyên Thi Kim Ngân, et une délégation de haut rang de l'AN sont arrivées à Busan le 4 décembre (heure locale) pour entamer sa visite officielle de quatre jours en République de Corée sur invitation de son homologue sud-coréen, Moon Hee-sang.

La présidente de l'AN Nguyên Thi Kim Ngân a été accueillie à l'aéroport militaire de Gim Hae. Photo : VNA


La présidente de l’AN Nguyên Thi Kim Ngân et sa suite ont été accueillis par l'ambassadeur de République de Corée au Vietnam, Kim Do-hyon, l’ambassadeur du Vietnam en République de Corée Nguyên Vu Tu, le maire adjoint de Busan, Yoo Jae-soo, le consul général honoraire du Vietnam à Busan-Kyeongnam, Park Soo-kwan et des représentants de la communauté vietnamienne et des entreprises sud-coréennes à Busan.

Le Vietnam et la République de Corée ont établi leurs relations diplomatiques le 22 décembre 1992. En août 2001, ils ont adopté une déclaration commune sur un « partenariat intégral au 21e siècle » lors de la visite du président Trân Duc Luong. En octobre 2009, ils ont porté leurs relations au niveau de partenariat stratégique lors de la visite du président sud-coréen Lee Myung-bak au Vietnam.

Les relations entre les organes législatifs des deux pays n’ont cessé de se développer, tant au niveau bilatéral que multilatéral. En 2013, les deux Assemblées nationales ont signé une convention de coopération. Elles ont régulièrement échangé des délégations. Les groupes de députés d’amitié ont organisé de nombreuses activités communes.

La République de Corée est le premier investisseur au Vietnam. Elle occupe la 2e place en termes d’aide publique au développement (juste après le Japon) et la 3e place en termes d’échanges commerciaux (après la Chine et l’Union européenne).  Des mécanismes de coopération bilatéraux ont été maintenus, tels que le Comité intergouvernemental de coopération économique, scientifique et technologique Vietnam-République de Corée et le Comité mixte ministériel sur la coopération dans les domaines de l'énergie nucléaire, de l'énergie et de l'industrie.

Au cours des 10 premiers mois de 2018, les échanges commerciaux entre le Vietnam et la République de Corée se sont chiffrés à 54,2 milliards de dollars. L’accord de libre-échange bilatéral est entré en vigueur le 20 décembre 2015. Les deux pays ambitionnent de porter le commerce bilatéral à 100 milliards de dollars d’ici 2020.

Selon les calculs cumulatifs jusqu’à octobre 2018, parmi les 128 pays et territoires ayant encore des projets d’investissement en vigueur au Vietnam, la République de Corée est au premier rang, avec plus de 7.300 projets d’un capital total de 62,1 milliards de dollars.

 

Concernant les aides publiques au développement (APD), la République de Corée a prélevé 1,2 milliard de dollars du Fonds de coopération pour le développement économique (EDCF) pour assister le Vietnam pendant la période 2012-2015. Elle compte accorder au Vietnam 1,5 milliard de dollars entre 2016 et 2020 avec l’accent mis sur la croissance verte, la construction d’infrastructures et le développement des ressources humaines.

La République de Corée est la 2e destination de travailleurs vietnamiens. Les Sud-Coréens constituent par ailleurs le 2e contingent de touristes au Vietnam (après les Chinois). En 2017, plus de 2,5 millions de Sud-Coréens ont visité le Vietnam, soit une hausse annuelle de 6%. Au cours des 10 premiers mois de 2018, le Vietnam a accueilli 2,8 millions de touristes sud-coréens, soit une augmentation de 48,3%. Chaque mois, plus d’un millier de vols directs sont effectués entre les deux pays.

Le Vietnam et la République de Corée ont également signé des conventions de coopération dans la culture, l’édification de la Nouvelle Ruralité, les sciences et les technologies…

Selon des statistiques sud-coréennes, en octobre 2018, la communauté vietnamienne en République de Corée est forte de plus de 190.000 personnes. Environ 150.000 ressortissants sud-coréens vivent actuellement au Vietnam, en majorité des hommes d’affaires.

La visite actuelle de la présidente de l’Assemblée nationale Nguyên Thi Kim Ngân témoigne de l’importance que le Vietnam accorde à son partenariat stratégique avec la République de Corée, ainsi que sa volonté de porter les relations bilatérales à une nouvelle hauteur. Elle illustre également le soutien vietnamien pour la « Nouvelle Politique pour le Sud » (New Southern Policy) de Séoul. La visite permet de promouvoir l’application de la convention de coopération signée en 2013 entre les deux organes législatifs et d’accélérer le développement des relations bilatérales. -VNA