La présidente de l'Assemblée nationale lors de la séance plénière consacrée aux relations extérieures de l'organe législatif, dans le cadre de la 30e conférence diplomatique. Photo : VNA

 

Hanoï (VNA) – Dans le cadre de la 30e conférence diplomatique tenue du 13 au 17 août à Hanoï, la présidente de l’Assemblée nationale Nguyen Thi Kim Ngan a assisté jeudi à la séance plénière consacrée aux relations extérieures de l’organe législatif dans le contexte d’intégration internationale.

Dans son discours, Nguyen Thi Kim Ngan a souligné les avancées de l’Assemblée nationale dans ses relations extérieures, tant au niveau bilatéral que multilatéral. Concernant les groupes de députés d’amitié, l’organe législatif vietnamien en a fondé 57 afin de renforcer la compréhension et l’amitié avec les parlementaires d’autres pays.

Soulignant que la situation mondiale et régionale devrait connaître dans les prochaines années des évolutions complexes, Nguyen Thi Kim Ngan a insisté sur la nécessité de déterminer l’importance des activités diplomatiques de l’Assemblée nationale, afin d’en développer le rôle au service de la garantie des intérêts nationaux.

Elle a ensuite demandé aux ambassadeurs, notamment ceux en poste dans les pays membres de l’Union européenne (UE), de renforcer la coopération avec le Parlement européen et les parlements des pays membres, de présenter à l’Assemblée nationale et au gouvernement vietnamiens des propositions, afin de favoriser la signature rapide de l’accord de libre-échange entre le Vietnam et l’UE (EVFTA).

La présidente de l’Assemblée nationale a également appelé à œuvrer pour gagner le soutien des amis internationaux en faveur de la candidature du Vietnam au poste de membre non permanent du Conseil de sécurité de l’ONU pour le mandat 2020-2021, ainsi que des préparatifs du Vietnam pour assumer la présidence tournante de l’ASEAN (Association des Nations de l’Asie du Sud-Est) en 2020.

Nguyen Thi Kim Ngan a déclaré que l’Assemblée nationale vietnamienne participera activement aux activités des forums interparlementaires dont elle est membre. Elle a demandé aux organes de l’Assemblée nationale et au ministère des Affaires étrangères de collaborer étroitement pour assurer l’efficacité des activités diplomatiques de l’organe législatif. -VNA