Hanoi, 28 avril (VNA) - La participation du Premier ministre Nguyen Xuan Phuc au 2e Forum "la Ceinture et la Route" (FCR) du 25 au 27 avril à Pékin a confirmé la bonne volonté et le rôle du Vietnam dans l'intégration économique internationale, a déclaré le vice-ministre des Affaires étrangères Lê Hoai Trung.

Le vice-ministre des Affaires étrangères Lê Hoai Trung. Photo : VNA


Le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc est rentré à Hanoi après avoir assisté au 2e Forum "la Ceinture et la Route".

Dans une interview accordée à la presse lors de la visite du Premier ministre, le vice-ministre es Affaires étrangères, Le Hoai Trung, a déclaré que cette visite avait obtenu des résultats importants tant sur le plan bilatéral que multilatéral.

Le Vietnam avait fait des préparatifs minutieux et s’était associé de manière active et proactive aux activités du forum et à la rédaction de la déclaration commune de la table ronde.

Dans son allocution devant le forum, le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc a présenté l’expérience de la réforme du Vietnam au cours des trois dernières décennies, soulignant que la mise en oeuvre d’une coopération fructueuse reposait sur la valorisation des avantages et des potentiels et sur la promotion de l’intégration internationale. Il a affirmé que le Vietnam poursuivait à la fois le développement socio-économique et l'intégration mondiale et en s'efforçant d'atteindre les objectifs de développement durable de l'ONU.

Le Hoai Trung a déclaré que de nombreux dirigeants avaient exprimé leur soutien au discours du Premier ministre et à la position du Vietnam.

Au sujet des activités bilatérales, le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc a rencontré le secrétaire général du Parti communiste et président de Chine Xi Jinping, le Premier ministre chinois Li Keqiang et le membre permanent du Bureau politique et secrétaire du Secrétariat du Comité central du Parti communiste chinois, Wang Huning.

Les deux parties ont signé cinq accords économiques, dont deux qui ont ouvert le marché chinois aux exportations vietnamiennes de lait et de mangoustan.

Le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc a également rencontré les dirigeants de nombreuses entreprises chinoises de premier plan, au cours desquelles il leur a promis tout le soutien possible pour leur permettre de faire des affaires au Vietnam tout en discutant franchement de plusieurs projets chinois inefficaces et retardés.

Le Premier ministre et sa suite, y compris le vice-Premier ministre Pham Binh Minh et de nombreux ministres, ont également rencontré des dirigeants et des responsables de nombreux pays et organisations internationales.

Au cours de ces rencontres, le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc a demandé aux pays de soutenir la candidature du Vietnam au Conseil de sécurité des Nations unies pour le mandat 2020-2021 et de travailler en étroite collaboration avec le Vietnam pendant le mandat de la présidence de l'ASEAN en 2020 afin de maintenir la paix, la stabilité, la garantie de la liberté et de la sûreté de navigation en mer Orientale.

Selon le vice-ministre des Affaires étrangères, Le Hoai  Trung, les pays avaient exprimé leur soutien à la candidature du Vietnam au Conseil de sécurité des Nations unies pour la période 2020-2021, et souhaitaient une coordination étroite avec le Vietnam en tant que président de l'ASEAN, ainsi que dans les activités des Nations unies.

S'exprimant sur les principaux résultats du 2e Forum "la Ceinture et la Route", Le Hoai Trung a déclaré que le forum avait réuni près de 5.000 délégués de 150 pays, plus de 90 organisations internationales et 800 entreprises, en particulier des chefs de gouvernements de 37 pays, dont 10 États membres de l’ASEAN.

L'événement le plus important du forum était une table ronde de dirigeants pour discuter de la promotion de la connectivité, du renforcement de la résonance des politiques, de la promotion du développement vert et durable.

Le Hoai Trung a déclaré que le forum avait obtenu trois résultats majeurs, notamment la publication d'une déclaration commune réaffirmant son engagement à renforcer la connectivité économique, la libéralisation des échanges commerciaux et le respect du multilatéralisme, en mettant l'accent sur les infrastructures, l'économie, la science et la technologie, la culture et les échanges entre les peuples.

Deuxièmement, les dirigeants participants ont partagé des points de vue constructifs, contribuant ainsi à de nouveaux ajustements dans la coopération de "la Ceinture et la Route" afin d’offrir des avantages plus équilibrés aux pays participants, en mettant l’accent sur les principes d’égalité, de respect mutuel et d’avantage mutuel.

Troisièmement, la table ronde de haut niveau et les  12 sessions thématiques ont donné aux participants l'occasion de discuter d'opportunités de coopération et de travaux communs sur la connectivité des infrastructures, la résonance des politiques, le commerce, la finance, l'innovation et la créativité, l'économie numérique et le développement vert.-VNA