Hanoi (VNA) – Le vice-Premier ministre Trinh Dinh Dung a déclaré le 10 octobre à Hanoi au vice-président d’ExxonMobil Gas & Power Marketing, Paul Greenwood,  apprécier la participation du groupe américain au développement et à l’exploitation du  gisement Ca Voi Xanh (Baleine bleue).

Le vice-Premier ministre Trinh Dinh Dung (à droite) reçoit le vice-président de l’Americas, Africa and Asia Pacific Business Development d’ExxonMobil Gas & Power Marketing, Paul Greenwood, le 10 octobre à Hanoi. Photo : VGP

Il a demandé au ministère de l’Industrie et du Commerce, au Groupe national du pétrole et du gaz du Vietnam (PVN), et à ExxonMobil d’accélérer les négociations en assurant l’harmonisation des intérêts des parties, et de mettre en exploitation rapidement ce gisement de gaz naturel dans la zone maritime du Centre.

Le dirigeant vietnamien a souligné que le déploiement de ce projet devra contribuer à assurer la sécurité énergétique nationale et qu’il constitue une condition importante permettant au pays de construire et d’opérer les centrales thermiques à gaz dans le Centre.

Estimant que le projet a réalisé certains progrès substantiels ces derniers temps, le vice-Premier ministre Trinh Dinh Dung a affirmé l’engagement du gouvernement vietnamien à mettre en place des conditions favorables pour pouvoir entamer l’acheminement du gaz de ce gisement sur le continent en 2023.

Le projet d’exploitation du gaz naturel du gisement Ca Voi Xanh joue un rôle très important pour son groupe  dans le renforcement de la coopération avec le Vietnam dans l’extraction et le raffinage des produits pétroliers et gaziers, a fait savoir pour sa part Paul Greenwood, en soulevant au vice-Premier ministre Trinh Dinh Dung certains aspects à régler en vue de l’accord final.

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a récemment donné son aval au plan de construction de quatre centrales thermiques d’une puissance unitaire de 750 MW fonctionnant au gaz du gisement Ca Voi Xanh dans les provinces de Quang Nam et Quang Ngai (Centre).

ExxonMobil siégeant à Irving, au Texas, est le plus grand raffineur au monde, avec 37 raffineries de pétrole dans 21 pays avec une capacité de raffinage quotidienne combinée de 6,3 millions de barils. – VNA