Photo: phapluatVN

Hanoï (VNA) - Les exportations nationales de textile sont encore affectées par de nombreux facteurs et le seront jusqu'à la fin de 2017. Le ministère de l'Industrie et du Commerce prévoit ainsi une croissance de 8 à 9% de ce secteur cette année.

Selon les statistiques du Département général des douanes, les exportations de textile et d’habillement ont atteint 2,68 milliards de dollars en août, en hausse de 8,6% sur un mois, et 16,86  milliards entre janvier et août, + 8,2% en glissement annuel.

Au cours des huit premiers mois de l'année, les États-Unis étaient toujours le premier débouché des produits de textile et d’habillement du Vietnam avec 8,16 milliards de dollars (+7,3%), suivis par l’Union européenne (UE) avec 2,47 milliards (+4,1%), le Japon, 1,97 milliard (+5%), la République de Corée, 1,56 milliard (+12,6%). Les plus grands importateurs du Vietnam (États-Unis, UE) ont connu une croissance plus lente. Pendant ce temps, sur certains marchés tels que la République de Corée, la Russie, les entreprises vietnamiennes ont bien profité des avantages des accords de libre-échange.

Outre les facteurs du marché, les exportations de textile et d’habillement ont également eu d'autres conditions favorables. En particulier, l’UE a accepté les règles de cumul d'origine pour les matières premières pour le vêtement au Vietnam. Toutefois, les exportations de textile et d’habillement rencontreront des difficultés dont le protectionnisme de l'administration américaine de Donald Trump et des ajustements des taux d'intérêt de la Réserve fédérale américaine. -CPV/VNA