Le Secrétaire général du Parti communiste du Vietnam (PCV), Nguyen Phu Trong, et le Premier ministre singapourien, aussi secrétaire général du Parti d'action populaire de Singapour (PAP), Lee Hsien Loong se sont accordés pour porter les relations bilatérales entre les deux pays à la hauteur d'un partenariat stratégique.

Lors d'un entretien après l'arrivée mercredi à Singapour du Secrétaire général Nguyen Phu Trong, les deux dirigeants ont confié aux organes compétents des deux pays la tâche d'élaborer un accord de partenariat stratégique Vietnam-Singapour pour une signature prévue en 2013, année du 40e anniversaire de l'établissement des relations diplomatiques entre les deux pays.

Nguyen Phu Trong a affirmé que le Vietnam prenait en haute estime et souhaitait renforcer ses relations d'amitié et de coopération intégrale avec les pays voisins et régionaux, parmi eux, Singapour.

Les deux interlocuteurs ont échangé des mesures pour renforcer les relations de coopération bilatérale et des avis sur des problèmes internationaux et régionaux d'intérêt commun.

Ils se sont réjouis du bon développement des relations entre les deux pays ces 40 dernières années, notamment depuis la visite à Singapour de l'ancien chef du PCV, Do Muoi, en 1993. Les relations politiques bilatérales sont renforcées via des échanges réguliers de délégations de haut rang.

Les relations économiques et commerciales se sont rapidement développées. Depuis 1996, Singapour a toujours été l'un des premiers partenaires commerciaux du Vietnam. Le commerce bilatéral a atteint, l'année passée, 8,7 milliards de dollars. Singapour compte plus d'un millier de projets d'investissement au Vietnam, d'un capital inscrit total de près de 23 milliards de dollars.

Les deux dirigeants ont pris en haute estime les importants résultats de la mise en oeuvre de l'Accord-cadre de connectivité Vietnam-Singapour, l'élargissement des zones industrielles Vietnam-Singapour (VSIP), et le rôle important de la communauté d'entreprises vietnamiennes et singapouriennes en terme de coopération économique, commerciale et d'investissement, l'extension des domaines de coopération définis dans ledit Accord-cadre.

Les deux pays doivent, a dit Nguyen Phu Trong, outre l'élargissement et la valorisation des mécanismes de coopération entre les échelons et branches, rehausser le rôle et valoriser ceux entre les deux partis au pouvoir et les deux organes législatifs.


Il a loué le rôle du Parti d'action populaire de Singapour (PAP) dans l'oeuvre d'édification nationale de Singapour, et affirmé que les bonnes relations entre les deux partis au pouvoir étaient une base politique solide pour développer les liens bilatéraux.

Nguyen Phu Trong et Lee Hsien Loong ont jugé nécessaire la mise en oeuvre et la valorisation de l'Accord-cadre de connectivité Vietnam-Singapour, la proposition de nouveaux secteurs de coopération, et le déploiement de grands projets communs tels que les zones industrielles Vietnam-Singapour (VSIP).

Nguyen Phu Trong a affirmé que le Vietnam favoriserait les investisseurs singapouriens et élargirait la coopération et l'investissement dans les secteurs d'excellence de Singapour : hightech, gestion urbaine, industries auxiliaires, services gazo-pétroliers, transport maritime...

Les deux leaders ont convenu d'élargir la coopération dans l'éducation, la formation, les sciences et technologies, le tourisme, la défense, la sécurité...

Lors de l'entretien, le Secrétaire général du PCV, Nguyen Phu Trong, et le Premier ministre singapourien, Lee Hsien Loong, ont estimé que l'ASEAN s'était développée sans cesse depuis sa création il y a 45 ans et faisait face actuellement à d'importants défis.

Le Vietnam, Singapour et d'autres membres de l'ASEAN doivent renforcer la solidarité et la coopération, maintenir le rôle central de l'Association dans la structure régionale en formation et créer une communauté de l'ASEAN unie et puissante en 2015.

Ils ont exprimé leur inquiétude devant les évolutions complexes en Mer Orientale, souhaité voir les parties concernées régler les différends par la voie pacifique, sur la base du respect du droit international, à commencer par la Convention des Nations unies sur le droit de la mer de 1982, la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale (DOC) pour l'élaboration du Code de conduite en Mer Orientale (COC). Les deux parties ont jugé nécessaire de continuer de se coordonner sur les forums régionaux et internationaux.

Nguyen Phu Trong a remercié Singapour pour avoir soutenu la candidature du Vienam au Conseil des droits de l'homme de l'ONU pour le mandat 2014-2016 et au Conseil de sécurité de l'ONU, mandat 2020-2021.

Suite à l'entretien, les deux parties ont rendu public une déclaration de presse commune.

Ensuite, le Secrétaire général du PCV, Nguyen Phu Trong, et le Premier ministre singapourien, Lee Hsien Loong, ont assisté à la signature de trois documents de coopération : un mémorandum de coopération financière, un protocole (2e modification) de non double taxation et une convention sur les programmes de recherche et de formation à l'intention des responsables du PCV.

Lee Hsien Loong a donné mercredi soir un banquet en l'honneur du Secrétaire général du PCV, Nguyen Phu Trong, et de la délégation l'accompagnant. -AVI