Le secrétaire général du Parti communiste du Vietnam, Nguyen Phu Trong, rencontre mercredi matin à Jakarta le président indonésien Joko Widodo. Photo: VNA
 

Jakarta (VNA) -  Après la cérémonie d’accueil officielle au Palais présidentiel à Jakarta, en Indonésie, mercredi matin, le secrétaire général du Parti communiste du Vietnam, Nguyen Phu Trong, a eu une rencontre avec le président indonésien Joko Widodo.

Après cette rencontre, Nguyen Phu Trong et le président Joko Widodo ont eu un entretien, lors duquel ils ont estimé que la présente visite du leader du PCV en Indonésie revêt une signification historique, marque un jalon important et crée un élan pour approfondir le partenariat stratégique entre les deux pays.

Le secrétaire général Nguyen Phu Trong a affirmé que le Vietnam attachait une importance particulière et accordait une haute priorité au maintien et au développement des relations d’amitié traditionnelle et de coopération multiforme avec l’Indonésie.

Les deux parties ont promis de continuer à développer l’amitié fondée par les présidents Ho Chi Minh et Sukarno et cultivée par les dirigeants et les peuples des deux pays.

Le secrétaire général Nguyen Phu Trong et le président Joko Widodo se sont informés de la situation de chaque pays, ont discuté des orientations et des préconisations majeures visant à approfondir le partenariat stratégique Vietnam-Indonésie, ainsi que des questions régionales et internationales d’intérêt commun.

Les deux dirigeants se sont félicités du développement des relations entre les deux pays lors de ces plus de 60 années passées, notamment depuis l’établissement de leur partenariat stratégique en 2013, estimant que les résultats obtenus dans la coopération bilatérale ne répondent pas encore aux potentiels et aspirations des deux parties, notamment dans l’économie, le commerce et l’investissement.

Le président Joko Widodo a exprimé sa satisfaction devant le développement heureux des relations commerciales entre les deux pays ces dernières années, avec un commerce bilatéral de près de 6 milliards de dollars en 2016. Les deux dirigeants se sont déclarés convaincus que les deux parties pourraient le porter bientôt à 10 milliards de dollars grâce à des mesures d’encouragement et de création d'un environnement de l'investissement favorable aux entreprises vietnamiennes et indonésiennes dans leur marché respectif, notamment avec le développement de la coopération dans les domaines d’excellence de chaque pays tels que le pétrole et le gaz, le charbon, le riz, les denrées certifiées Halal, le poivre, le caoutchouc…

Le secrétaire général Nguyen Phu Trong et le président Joko Widodo ont estimé que les deux pays disposent de plusieurs potentiels et conditions pour promouvoir leur coopération multiforme. Le président indonésien ont souligné la priorité sur trois domaines de coopération : navigation et pêche ; commerce et investissement ; questions régionales et internationales.

Les deux dirigeants ont approuvé les orientations et les mesures afin de rendre de plus en plus intégral et profond le partenariat stratégique entre les deux nations, la poursuite du maintien des visites et contacts à tous les échelons et dans tous les canaux, ce dans l'optique d’intensifier la confiance mutuelle, de promouvoir la coopération mutuellement avantageuse et de valoriser les mécanismes de coopération existants, dont le comité de coopération bilatérale et le comité mixte de la coopération économique et scientifico-technologique ainsi que la coopération décentralisée.

Les deux dirigeants ont constaté que la coopération bilatérale dans la défense et la sécurité était un pilier crucial qui devait être consolidé. Ils se sont engagés à collaborer étroitement dans la lutte contre le terrorisme, la cybercriminalité et la criminalité liée aux hautes technologies, la traite humaine, la drogue et la criminalité transfrontalière. Ils ont également décidé d’accélérer les négociations sur la délimitation de la zone économique exclusive entre leurs deux pays afin de trouver une solution globale.

Concernant les affaires internationales et régionales d’intérêt commun, Nguyen Phu Trong et Joko Widodo ont réaffirmé l’importance du maintien de la paix et de la stabilité dans la région, de la garantie de la sécurité, de la sûreté et de la liberté de la navigation maritime et aérienne en Mer Orientale, du règlement pacifique des différends, du respect du droit international, dont la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982. Ils ont également insisté sur la nécessité d’appliquer rigoureusement la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale (DOC) et de parvenir rapidement à un Code de conduite (COC) pour cette zone maritime.

Les deux parties ont convenu de coopérer étroitement au sein des forums internationaux et régionaux, particulièrement l’ASEAN (Association des Nations de l’Asie du Sud-Est), l'ASEM (Dialogue Asie-Europe), l'APEC (forum de Coopération économique Asie-Pacifique) et l’ONU, dans le but de garantir la paix, la stabilité et le respect des principes fondamentaux du droit international et du Charte de l’ONU.

Les deux dirigeants ont affirmé que le Vietnam et l’Indonésie continueraient de coopérer et de collaborer étroitement avec les autres membres afin de réaliser les objectifs de la Communauté de l’ASEAN, de promouvoir la solidarité et les liens en son sein, et de développer le rôle central de l’ASEAN dans les structures régionales.

Le président Joko Widodo a apprécié le soutien vietnamien pour la candidature indonésienne au poste de membre non permanent du Conseil de sécurité pour 2019-2020. Il a ensuite affirmé son soutien pour la candidature vietnamienne à ce poste pour le mandat 2020-2021. Il a en outre déclaré que l’Indonésie continuerait de soutenir le Vietnam dans l’Année de l’APEC 2017.

A cette occasion, le secrétaire général du PCV, Nguyen Phu Trong, a invité le président indonésien à effectuer une visite au Vietnam. L’invitation a été acceptée. -VNA