Le transport des marchandises pour soutenir les sinistrés laotiens. Photo: VNA

Hanoï (VNA) - Le Premier ministre vient de décider d'accorder 200.000 dollars au gouvernement laotien pour régler les conséquences de l'effondrement de barrage hydroélectrique Xepian-Xe Nam Noy.

Le Premier ministre a demandé au Comité national de direction sur la réponse aux incidents, aux catastrophes naturelles, la recherche et le sauvetage en collaboration avec le ministère des Affaires étrangères et les organes compétents d'étudier et de proposer des formes de soutien accordé au Laos pour faire un rapport à lui soumettre avant le 30 juillet.

Jeudi matin, le Commandement de la 5e zone militaire a dirigé aux unités de créer deux groupes de travail pour venir en aide aux sinistrés laotiens. Le commandement a continué d'accorder 400 millions de dongs supplémentaires pour acheter des aliments, des boissons et des vêtements en faveur des sinistrés laotiens.

Mercredi, le Commandement de la 5e zone militaire et les unités militaires en garnison dans la région ont mobilisé près d'un millier de cadres et soldats relevant du Commandement militaire de la province de Kon Tum, de la vision 15 et du corps d'armée 3; 26 voitures, ambulances et canots de toutes sortes; les forces médicales  de l'hôpital militaire 211; et ont préparé près de 600 gilets de sauvetage, toiles et pompes et 9 tonnes d'aliments secs.

A 16h30 le 25 juillet, 140 cadres vietnamiens participaient aux secours. Le Commandement de la 5e zone militaire et la division militaire 15 ont accordé au Laos respectivement 260 millions de dongs et 10 millions de kips (27,6 millions de dongs).

D’une capacité installée de 410 MW et d’une production annuelle de 1.860 GWh, la centrale hydroélectrique Xepian-Xe Nam Noy a été construite par la compagnie PNPC, une joint-venture établie en mars 2012 par SK E&C et KOWEPO (République de Corée), RATCH (Thaïlande) et la société publique laotienne LHSE.

Cet ouvrage, d’un coût total de 1,02 milliard de dollars, est le premier projet de BOT (construction-opération-transfert) déployé par les investisseurs sud-coréens au Laos. Les travaux ont été lancés en février 2013. Le barrage était achevé à 90% et sa production commerciale devrait débuter en 2019.

Le barrage Xepian-Xe Nam Noy s'est effondré à 20h le 23 juillet, libérant cinq milliards de mètres cubes d'eau, faisant plusieurs morts, une centaine de personnes portées disparues et plus de 1.300 familles soit 6.600 personnes sans abri.

Selon l’agence de presse laotienne KPL, le Premier ministre Thongloun Sisoulith a suspendu une réunion gouvernementale mensuelle et conduit les membres du cabinet et d'autres hauts fonctionnaires sur le site de la catastrophe pour surveiller les efforts de recherche et de sauvetage.

L'effondrement de ce barrage hydroélectrique a provoqué des crues soudaines dans 6 villages et isolé le district de Sanamxay, province d’Attapeu. Les autorités provinciales ont appelé les collectivités locales à apporter des aides d’urgence aux victimes. -VNA