Inondations après l’effondrement du barrage hydroélectrique Xepian-Xe Nam Noy dans la province d'Attapeu, au Laos, le 24 juillet. (Source: Xinhua)


Hanoi (VNA) – La société CMVietnam est prête à conjuguer ses efforts avec la société sud-coréenne SK Engineering & Construction (SK E&C) et les autorités locales du Laos dans le travail de sauvetage et dans le règlement des conséquences de l’effondrement de barrage hydroélectrique Xepian-Xe Nam Noy.

C’est ce qu’a affirmé un responsable de la société CMVietnam, annonçant que le lieu de l’incident est loin du lieu d’exécution des travaux de la société vietnamienne et que l’incident ne porte pas atteinte à ses travaux, à son personnel et à ses équipements.

Le président du Conseil d’administration et directeur général de la société CMVietnam a directement échangé des informations avec l’adjudicataire principal sud-coréenne SK Engineering & Construction.

CMVietnam est l’adjudicataire secondaire qui réalise deux enveloppes d’adjudication, d’une valeur totale d’environ 385 milliards de dongs, du projet hydroélectrique Xepian-Xe Nam Noy, dans la province d’Attapeu, au Laos. Ses travaux sont actuellement presque achevés.

D’une capacité installée de 410 MW et d’une production annuelle de 1.860 GWh, la centrale hydroélectrique Xepian-Xe Nam Noy est construite par la compagnie PNPC, une joint-venture établie en mars 2012 par SK E&C et KOWEPO (République de Corée), RATCH (Thaïlande) et la société publique laotienne LHSE.

Cet ouvrage, d’un coût total de 1,02 milliard de dollars, est le premier projet de BOT (construction-opération-transfert) déployé par les investisseurs sud-coréens au Laos. Les travaux ont été lancés en février 2013. Le barrage est achevé à 90% et sa production commerciale devrait débuter en 2019.

Le barrage Xepian-Xe Nam Noy s'est effondré à 20h du 23 juillet, libérant cinq milliards de mètres cubes d'eau, et faisant plusieurs morts et environ 200 personnes portées disparues et plus de 1.300 familles avec 6.600 personnes sans abri.

Selon l’agence de presse laotienne KPL, le Premier ministre Thongloun Sisoulith a suspendu une réunion gouvernementale mensuelle et conduit les membres du cabinet et d'autres hauts fonctionnaires sur le site de l’incident pour surveiller les efforts de recherche et de sauvetage.

L'effondrement de ce barrage hydroélectrique a provoqué des crues soudaines dans 6 villages et isolé le district de Sanamxay, province d’Attapeu. Les autorités provinciales ont appelé les collectivités locales à apporter des aides d’urgence aux victimes. -VNA