Cérémonie de remise de diplôme de fin d’études à 12 techniciens en orthopédie, le 21 juin à Hanoï. Photo : CVN

Hanoï (VNA) – Neuf Vietnamiens, deux Syriens et un Malaisien ont obtenu, le 21 juin, leurs diplômes de fin d’études après trois ans de formation orthopédique en langue anglaises au Vietnam. Il s’agit du 49e programme de formation de la faculté de technique en orthopédie (VIETCOT) de l'Université du travail et des affaires sociales.

Une cérémonie a été organisée pour célébrer la réussite de 12 techniciens après trois ans d’études au Vietnam, et deux semaines de stage au Cambodge. Outre le diplôme de fin d’études de ladite Université, ces élèves ont l’opportunité de bénéficier du brevet d’apprentissage de techniciens de 2e degré de la Société internationale de prothèses et d'orthèses (ISPO - International Society for Prosthetics and Orthotics en anglais). Ces diplômes leur permettent de travailler à l’étranger.

Ces 12 techniciens diplômés aujourd’hui permettent de porter à plus de 170 le nombre de techniciens formés par VIETCOT depuis sa fondation au mois d’octobre 1997. Ce chiffre permet à environ 57% de personnes nécessiteuses d’avoir accès à des prothèses pour diverses raisons (malformations, accidents, séquelles congénitales, etc.).

Prenant sa parole à la cérémonie, la technicienne syrienne Siba Akkad partage: tudier la technique en orthopédie ne concerne pas seulement l’éducation. C'est aussi quelque chose portant une signification humanitaire. Aider quelqu'un, qui a perdu l'un de ses membres, à aplanir des difficultés, est quelque chose puissant. Il s'agit d'une des raisons pour lesquelles j'aime personnellement cette programme de formation".

Le VIETCOT est une adresse unique spécialisée dans la formation de techniciens en orthopédie au Vietnam. Il s’agit du fruit du programme de coopération entre  l’Agence allemande de coopération au développement (GIZ) et le ministère du Travail, des Invalides de guerre et des Affaires sociales. En 2006, VIETCOT est devenue une faculté officielle de l'Université du travail et des affaires sociales.-CVN/VNA