Mexique (VNA) – Tous les cadres et le personnel de l’ambassade du Vietnam et des organes de représentation du Vietnam au Mexique ont rendu le 28 novembre un hommage au leader cubain Fidel Castro qui s’est éteint à l’âge de 90 ans, vendredi soir 25 novembre à La Havane.

L’ambassadrice du Vietnam au Mexique Lê Linh Lan exprime, dans le registre de deuil, des regrets infinis pour le leader cubain Fidel Castro. Photo: VNA

L’ambassadrice du Vietnam au Mexique Lê Linh Lan a exprimé, dans le registre de condoléances à l'ambassade de Cuba au Mexique, des  afflictions et regrets infinis pour le leader cubain Fidel Castro du pays cubain frère, camarade intime des dirigeants et du peuple vietnamiens.

Elle a partagé sa grande tristesse au gouvernement et au peuple cubains après le décès du leader Fidel Castro, père de la révolution cubaine, estimant que les communistes et le peuple cubains ​dirigés par M. Raul Castro continuer​aient de valoriser l'héritage du leader Fidel Castro.

Né le 13 août 1926, le leader Fidel Castro est un grand révolutionnaire, une des personnalités les plus éminentes du 20e siècle. Triomphant de la dictature de Batista, et fondant un nouvel Etat cubain qui allait devenir la première république socialiste dans l’hémisphère occidental, le Lider Maximo a inscrit son nom dans l’histoire de l’humanité.

Pour les Vietnamiens, Cuba et son leader Fidel Castro ont toujours été un symbole de l’héroïsme révolutionnaire, de l’indomptabilité et de l’aspiration au bonheur et à la liberté. Ils leur vouent une grande admiration, une grande confiance et une grande compassion.

"La relation Vietnam-Cuba est spéciale, sans précédent et exemplaire dans les relations internationales", "Pour le Vietnam, Cuba est prêt à donner son sang"... Voilà les phrases les plus célèbres de Fidel Castro à propos du Vietnam. Sous sa direction, Cuba a toujours été le pionnier des peuples du monde à souten​ir la lutte pour l’indépendance nationale et l’édification nationale du Vietnam.

Il a aussi été le premier pays à reconnaître le Front national de libération du Sud Vietnam (décembre 1961), le premier à créer un comité de solidarité avec le Vietnam (septembre 1963), l’unique et premier pays à ouvrir une ambassade auprès dudit front dans la zone libérée (juillet 1967).

​L'année 1967 était appelée à Cuba "l’Année du Vietnam héroïque". En 1972, Fidel Castro a réaffirmé : "Notre solidarité et notre confiance vis-à-vis du peuple vietnamien et de ses dirigeants sont inconditionnelles et absolues".

En septembre 1973, alors que la guerre n’était pas encore finie, le Premier ministre Fidel Castro ​fut le premier et unique dirigeant étranger à visiter la zone libérée du Sud. L’image du commandant général en uniforme vert olive agit​ant le drapeau du Front national de libération a constitué une grande source d’encouragement pour les Vietnamiens.

En décembre 1995 et en février 2003, il est revenu au Vietnam. Ses visites ont permis d’approfondir encore l’amitié, la fraternité et la coopération entre les deux peuples. Son affection et sa fidélité envers le Vietnam vivront à jamais dans le cœur des Vietnamiens, pour qui Fidel Castro restera éternellement un grand ami !

Avec toutes ses grandes contributions, Fidel Castro s’est vu attribuer l’Ordre de l’Étoile d’or en 1982 et l’Ordre Ho Chi Minh en 1989 par le Parti et l’Etat vietnamiens. –VNA