Il existe plus de 400 races de chiens sur notre planète mais il n’y en a que trois dotées d’une ligne le long de la colonne vertébrale : une en Thaïlande, une en Afrique et une sur l’île de Phu Quôc.

Lê Quôc Tuân, patron d’un élevage de chiens dans le district insulaire de Phu Quôc, province de Kiên Giang (extrême Sud du pays), a révélé son projet d’établissement d’une «course tout terrain» pour les chiens de race locale.

Il s’agit d’un lieu tout à fait différent de celui installé dans la ville côtière de Vung Tau (Sud) qui organise les week-ends des courses de lévriers. Les chiens à Vung Tàu sont des Greyhounds, une race irlandaise importée au Vietnam par Nguyên Ngoc My, un Vietnamien résidant en Australie.

À Phu Quôc, les sportifs à quatre pattes feront de «l'agility» (signifiant tout simplement «agilité» en anglais), un sport canin dans lequel le chien évolue sur un parcours d'obstacles sous la conduite de son maître.

La construction des infrastructures est presque achevée. L’entraînement des chiens s’accélère pour l’inauguration prévue au milieu de l’année. Lê Quôc Tuân a ouvert un élevage de chiens de Phu Quôc en 2010 dans le hameau de Cây Thông, commune Duong To. Il en possède actuellement environ 400.

Le chien de Phu Quôc, une race à préserver