Le vice-Premier ministre et ministre vietnamien des Affaires étrangères, Pham Binh Minh, a eu le 7 juin une conversation téléphonique avec le chef de la diplomatie singapourienne, Vivian Balakrishnan. Photo : VNA
 
Hanoï (VNA) – L’après-midi du 7 juin, selon une proposition de la partie singapourienne, le vice-Premier ministre et ministre vietnamien des Affaires étrangères, Pham Binh Minh, a eu une conversation téléphonique avec le chef de la diplomatie singapourienne, Vivian Balakrishnan, concernant des propos du Premier ministre singapourien Lee Hsien Loong du 31 mai. 

Le ministre singapourien des Affaires étrangères a affirmé que Singapour attachait une grande importance à son partenariat stratégique avec le Vietnam, avant d’expliquer les contextes de ces propos. Il a également déclaré que ces propos ne visaient pas à offenser le Vietnam et le Cambodge.  

Le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères, Pham Binh Minh, a souligné que ces propos avaient causé des réactions négatives, notamment dans le contexte où les Cambodgiens venaient de célébrer solennellement le 40e anniversaire du renversement du régime génocidaire de Pol Pot et où les Chambres extraordinaires au sein des tribunaux cambodgiens avaient rendu un verdict reconnaisant la qualification de « génocide » pour des actes perpétrés par le régime khmer rouge et rendant la justice aux victimes et leurs familles, lequel avait été salué par les Nations Unies et la communauté internationale. 

Le vice-Premier ministre a réaffirmé la juste cause, les grands contributions et sacrifices des soldats volontaires vietnamiens qui avaient aidé le Cambodge à sortir du génocide, contribuant à la paix, à la stabilité et au développement de la région. Pham Binh Minh a demandé à Singapour d’adopter des modifications appropriées. 

Les deux chefs de la diplomatie vietnamienne et singapourienne ont convenu de continuer de coopérer étroitement afin de consolider et développer les relations bilatérales entre leurs nations, ainsi que de renforcer la solidarité et l’unité au sein de l’ASEAN (Association des Nations de l’Asie du Sud-Est). -VNA