La réunion du ministère de l'Agriculture et du Développement rural sur la peste porcine africaine. Photo: VNA

Hanoi, 14 juin (ANV) - Le ministère de l’Agriculture et du Développement rural a tenu le 13 juin à Hanoï une réunion pour chercher des mesures pour développer le secteur de l’élevage porcin dans le contexte où la peste porcine africaine s’aggrave.

La réunion, organisée par le ministère de l'Agriculture et du Développement rural, a réuni des délégués de nombreuses localités et de grandes entreprises d'élevage.

Selon le ministre Nguyen Xuan Cuong, la peste porcine africaine est apparue dans 55 des 63 villes et provinces du pays. Environ 2,5 millions de porcs ont été abattus, soit 7,5% de l’ensemble de tête du pays.

Le 11 juin, l’épizootie avait été signalée dans 3.980 communes de 407 districts de 55 villes et provinces, Ho Chi Minh-Ville étant la dernière localité touchée.

Le ministre Nguyen Xuan Cuong a annoncé que l'Académie des sciences agricoles du Vietnam était en train d’étudier un vaccin contre cette épizootie. Des résultats initiaux s’avèrent très positifs. Elle projette de tester le vaccin à l'échelle supérieure avant de mettre sous la production.

Il a souligné qu'une tâche importante consiste à prévenir les pénuries alimentaires. En fait, le ministère encourage le développement d'autres types de viande, tels que la viande de volailles, les produits aquatiques et le bétail.

Le vice-ministre de l'Agriculture et du Développement rural, Phung Duc Tien, a appelé les localités à renforcer la prévention de l’épizootie. Il a déclaré qu'il était nécessaire de mettre en place des équipes professionnelles pour les stations d'élimination et de quarantaine des porcs dans des zones clés le long des routes. -VNA