Hanoi (VNA) – Nguyên Anh Khôi, 17 ans, a fait coup double en remportant l’or aux jeux standard et rapide chez les moins de 20 ans au Championnat d’Asie d’échecs junior 2019 disputé en juillet à Solo, en Indonésie.
 
Nguyên Anh Khôi, crédité 2.516 Elo, est tête de série du Championnat d’Asie d’échecs junior 2019 disputé en juillet à Solo, en Indonésie. Photo: CTV/CVN

Ces quatre derniers mois, le jeune espoir vietnamien Nguyên Anh Khôi a obtenu trois normes de Grand maître international (GMI) respectivement au Tournoi international d’échecs Sharjah Masters organisé fin mars aux Émirats arabes unis, au Championnat par groupes d’âge d’Asie du Sud-Est tenu en juin au Myanmar et au Championnat d’Asie junior 2019.    

Il a également atteint un classement de plus de 2.500 Elo pour prétendre au titre de GMI, le plus haut titre décerné par la Fédération internationale des échecs aux joueurs.

Prodige dès l’enfance 
Nguyên Anh Khôi décroche l'or au Championnat par groupes d'âge d'Asie du Sud-Est tenu en juin au Myanmar. Photo: ST/CVN

C’est un énorme exploit de la part de l’"enfant prodige des échecs vietnamiens", qui avait décroché l’or à l’âge de 13 ans au Championnat d’Asie d’échecs junior 2015 et avait déjà à son tableau de chasse de nombreux titres. En 2012, il avait été reconnu comme l’un des six "citoyens exemplaires de Hô Chi Minh-Ville".

Nguyên Anh Khôi, crédité 2.516 Elo, était tête de série du Championnat d’Asie junior 2019. Au jeu standard, il a dépassé 33 joueurs pour décrocher l’or le 8 juillet. À la 8e partie, il a battu le Philippin Morado Jeth Romy (2.219 Elo) après 36 coups. Bien qu’il n’ait pas encore disputé le dernier tour (9e), Anh Khôi a été sacré vainqueur puisqu’il possédait un point d’avance sur le finaliste indien Raghunandan Kaumandur Srihari. Et il s’est classé en tête en termes de numéro de rating performance avec 2.754 points, ce qui équivaut au niveau d’un Grand maître international.

 

Nguyên Anh Khôi (1er à gauche) veut devenir Grand maître international cette année. Photo: CTV/CVN

Quelques jours avant, Anh Khôi avait fait parler de lui en devenant champion en jeu rapide au Championnat d’Asie d’échecs junior 2019. Il a gagné 6,5 points après 7 matchs, dont 6 victoires.

Ces performances lui ont permis d’obtenir sa troisième norme de GMI. La Fédération internationale des échecs décerne des titres selon les résultats des joueurs, le plus important étant celui de GMI. Pour y prétendre, il faut atteindre un classement 2.500 Elo et trois normes (performances à 2.600 Elo). Pour obtenir ces normes, un joueur doit participer à des tournois à normes. Ces derniers doivent remplir plusieurs critères: participation d’au moins trois Grands maîtres internationaux appartenant à trois fédérations différentes, au moins neuf tours, et une cadence d’au moins 120 minutes par joueur. En outre, un arbitre international doit être présent pour valider la norme. Finalement, pour obtenir la norme tant convoitée, il faudra réaliser une performance à 2.600 Elo minimum sur le tournoi.

D’ici fin de l’année, le Vietnam aura 16 GMI, dont 11 hommes.   

Collection de médailles de Nguyên Anh Khôi: 
* Médaille d’or aux concours nationaux d’échecs 2009, 2011, 2012 et 2016.
* Médaille d’or, U-8 puis U-10, au Championnat d’Asie du Sud-Est junior 2010 et 2012.
* Médaille d’or, U-10, au Championnat international d’échecs junior 2012.
* Titre "As des échecs" de la Fédération internationale des échecs de 2010 (à l’âge de 8 ans).
* Médaille d’or, U-8 puis U-10, au Championnat d’Asie junior 2010 et 2012.
* Titre "Citoyen exemplaire de Hô Chi Minh-Ville en 2012", le benjamin parmi les six récipiendaires.
* Médaille d’or, U-13, au Championnat d’Asie junior 2015.
* Médaille d’or, U-20, au Championnat par groupes d’âges d’Asie du Sud-Est 2019.
* Médaille d’or, U-20, au Championnat d’Asie junior 2019. - CVN/VNA