Hanoï, 9 octobre (VNA) – Les ambassades du Vietnam du Vietnam au Bangladesh, en Egypte, en Argentine, à l’Algérie ont organisé des cérémonies en mémoire de Dô Muoi, ancien secrétaire général du Comité central du Parti communiste du Vietnam (PCV), ancien président du Conseil des ministres (aujourd’hui Premier ministre) et ancien conseiller du Comité central du PCV, décédé le 1er octobre à Hanoï. 

Cérémonie de condoléances à la mémoire de l’ancien secrétaire général du PCV Dô Muoi en Egypte. Photo : VNA

 

Au Bangladesh, la cérémonie a vu la présence du président du parti communiste du Bangladesh Mujahidul Islam Selim. Dans le registre de deuil, il a exprimé leurs regrets profonds suite au décès de l’ancien secrétaire général du CC du PCV Dô Muoi.

Les ambassades ont également accueilli de nombreuses délégations d’officiels locaux, des représentants d’ambassades de différents pays et d’organisations internationales, ainsi que des ressortissants vietnamiens, venus rendre hommage à l’ancien secrétaire général Dô Muoi. 

L’ancien secrétaire général Dô Muoi est né le 2 février 1917 dans la commune de Dông My, district de Thanh Tri, Hanoi ; et domicilié à 11 rue Pham Dinh Hô, quartier de  Pham Dinh Ho, arrondissement de Hai Ba Trung, Hanoï.  Il a participé aux activités révolutionnaires en 1936 et adhéré au Parti communiste du Vietnam en juin 1939.

Il fut membre suppléant du Comité central (CC) du PCV pour le 2e mandat ; membre du CC du PCV pour les 3e, 4e, 5e, 6e, 7e et 8e mandats ; membre suppléant du Bureau politique (BP) pour le 4e mandat ; membre du BP pour les 5e, 6e, 7e et 8e mandats ; permanent du Secrétariat pour le 6e mandat ; président du Conseil des ministres (aujourd’hui Premier ministre) de la République communiste du Vietnam de juin 1988 à juin 1991 ; secrétaire général du CC du PCV de juin 1991 à décembre 1997 ; conseiller du CC du PCV de 1997 à 2000 ; député de l’AN pour les 2e, 4e, 5e, 6e, 7e, 8e et 9e législatures.  

Après une période de maladie grave, malgré les soins du Parti, de l'État, des professeurs et médecins ainsi que de sa famille, mais à cause du grand âge et de la maladie grave, il est décédé à 23h12, le 1er octobre, à l'hôpital militaire central 108, à Hanoï.

Pendant les deux jours de deuil national (les 6 et 7 octobre), plus de 1.600 délégations regroupant plus de 60.000 personnes ont rendu hommage à l’ancien secrétaire général Dô Muoi à la Maison funèbre nationale à Hanoï, à la Salle de réunificiation de Ho Chi Minh-Ville, ainsi que dans sa commune natale de Dông My, district de Thanh Tri de la capitale. Plus de 100 délégations diplomatiques et d’organisations internationales, dont des dirigeants du Laos, du Cambodge et de Cuba, sont venues présenter leurs condoléances. Des dirigeants de différents pays et des amis internationaux ont envoyé des lettres et messages de condoléances au Parti, à l’Etat et au peuple vietnamiens ainsi qu’à la famille du défunt. 

L’ancien secrétaire général Dô Muoi repose dans sa commune natale de Dông My, district de Thanh Tri, Hanoï. -VNA