Bangkok, 6 août (VNA) – Les forces de sécurité thaïlandaises recherchent plus de 10 suspects liés à une série d’attentats à la bombe perpétrés à Bangkok la semaine dernière, a déclaré le Premier ministre Prayut Chan-o-cha lundi, 5 août.

La police thaïlandaise investit les lieux d'une explosion. Photo : AFP/VNA

"Il y a plus de 10 personnes impliquées qui doivent être arrêtées, inculpées et faire l’objet d’une enquête", a déclaré le Premier ministre Prayut Chan-o-cha.

Six bombes ont explosé vendredi, 2 août, dans la capitale thaïlandaise alors que la ville accueillait une réunion des ministres des Affaires étrangères de l’Asie du Sud-Est, à laquelle ont participé de hauts diplomates venus des États-Unis, de la Chine et d’autres puissances mondiales.

Les autorités affirment maintenant que six autres bombes incendiaires ont également explosé vendredi dernier dans le centre de Bangkok, dont deux ont provoqué des incendies dans des centres commerciaux d’un quartier commerçant du centre-ville prisé des touristes.

Samedi, 1er août, trois autres bombes ont également explosé à trois guichets automatiques dans la province du sud de Pattani. Personne n’a été blessé ou revendiqué l’attaque.

Deux hommes ont été arrêtés depuis vendredi, accusés d’avoir posé deux bombes, devant le siège de la police au centre de Bangkok un jour plus tôt.

Les deux suspects sont originaires de Narathiwat, l’une des provinces musulmanes du grand sud thaïlandais, où plus d’une décennie d’insurrection a fait près de 7.000 morts depuis 2004. Ils sont actuellement détenus à Yala, une autre province du sud. - VNA