Photo: VNA

Hanoi (VNA) - Le gouvernement vietnamien vient de donner son feu vert à l’adhésion du pays à l’Accord relatif aux mesures du ressort de l'État du port (PSMA) de l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO).

Le gouvernement a confié au ministère de l’Agriculture et de Développement rural la mission de collaborer avec les organismes concernées dans la mise en œuvre du PAMA, conformément à la réglementation en vigueur.

Approuvé par les membres de la FAO en 2009 et entré en vigueur le 5 juin 2016, le PSMA est considéré comme un tournant dans la lutte contre la délinquance dans le secteur de la pêche.

La PSMA est le premier accord international contraignant ciblant spécifiquement la pêche illicite, non déclarée et non réglementée (INN). Son objectif est de prévenir, contrecarrer et éliminer la pêche INN en empêchant les navires engagés dans la pêche INN d'utiliser les ports et de débarquer leurs captures.

De cette façon, le PSMA réduit l'incitation de ces navires à continuer à opérer et empêche également les produits  provenant de la pêche INN d'atteindre les marchés nationaux et internationaux. La mise en œuvre efficace du PSMA contribue à la conservation à long terme et à l'utilisation durable des ressources marines  et des écosystèmes marins. Les dispositions du PSMA s'appliquent aux navires de pêche qui cherchent à entrer dans un port d'un État différent de leur État de pavillon. -VNA