Photo: VNA

An Giang, 25 janvier (VNA) - La province d'An Giang, dans le delta du Mékong, vise 9,2 millions de touristes étrangers et nationaux en 2019, selon le vice-directeur du Département provincial de la Culture, des Sports et du Tourisme, Pham The Trieu.

Le secteur du tourisme local vise 5.500 milliards de dongs de recettes cette année, 14,58% par rapport à la même période de l'année dernière.

M. Trieu a indiqué que sa localité chercherait à attirer des investissements dans le développement d'infrastructures touristiques dans ses sites clés, notamment la montagne Sam. Une attention particulière sera accordée à la promotion du lien de développement touristique entre An Giang et les localités situées à l'ouest du delta du Mékong, telles que Can Tho, Ca Mau, Kien Giang, Bac Lieu, Hau Giang et Soc Trang.

Des programmes de promotion du tourisme seront organisés pour promouvoir le potentiel et les atouts d’An Giang à l’international, notamment Cambodge, Thaïlande, République de Corée, États-Unis, Japon, France et Allemagne.

La localité appelle des entreprises, en particulier des agences de voyage, à investir dans des modèles de tourisme culturel et écologique, des complexes hôteliers et des projets touristiques axés sur le divertissement, contribuant à la création de nouveaux produits, a noté M. Trieu.

Dans les années à venir, An Giang veillera à exploiter efficacement les ressources pour développer le tourisme dans le souci de la protection de l'environnement, afin de promouvoir un tourisme durable, tout en renforçant la formation des ressources humaines, a-t-il déclaré.

Il a présenté également des politiques pour soutenir le développement du tourisme afin d'encourager les grandes entreprises à investir, a-t-il ajouté.

An Giang a accueilli 8,5 millions de visiteurs en 2018, 16% par rapport à l'année précédente, dont 100.000 étrangers ( 33%). Les revenus tirés des activités touristiques ont atteint 4.800 milliards de dongs, 29% sur un an. -CPV/VNA