L'équipe argentine d'anthropologie médico-légale (EAAF-Argentine Forensic Anthropologie Team) assiste le Vietnam dans l'identification des personnes portées disparues durant la guerre, a déclaré son président Louis Fondebrider à la presse argentine.

L'EAAF a établi un plan de coopération en octobre 2010 en suite de la demande par le gouvernement vietnamien de conseillers techniques afin de rechercher les portés disparus.

En 2011, deux de ses experts sont arrivés au Vietnam pour dispenser des formations en anthropologie médico-légale et en identification d'ossements à Hanoi (30 mai-2 juin) et Ho Chi Minh-Ville (7-11 novembre).

En décembre 2011, deux cadres de l'Institut national de l'anthropologie médico-légale du Vietnam sont allés au siège de l'EAAF situé à Cordoba pour partager des expériences en ce domaine.

Les deux parties ont coopéré dans la recherche des portés disparus non seulement durant la guerre mais aussi en suite de catastrophes naturelles, a précisé Louis Fondebrider.

Selon Mme Maria Mercedes Salado, qui est déjà venue au Vietnam pour donner des formations, les experts argentins retourneront dans ce pays pour des activités ponctuelles et précises, et inviteront par ailleurs en Argentine des cadres vietnamiens, dont des ministères de la Police, de la Santé et de la Défense, afin d'améliorer leur expérience professionnelle.

Le Vietnam recense actuellement plus d'un million de personnes portées disparues pendant la guerre. -AVI