Formation professionnelle à l'intention des victimes de l'agent orange à Thai Binh. Photo: VNA

 

Hanoï (VNA) - L'Association des victimes de l'agent orange/dioxine du Vietnam (VAVA) a organisé vendredi à Hanoï un programme intitulé "Agir ensemble pour adoucir la douleur orange", à l'occasion de la Journée des victimes de l'agent orange du Vietnam et du 57e anniversaire de Journée du désastre de l'agent orange du Vietnam, le 10 août.

Selon Nguyen Van Rinh, président de la VAVA, la campagne "Agir pour les victimes de l'agent orange", lancée par le Comité central du Front de la Patrie du Vietnam, a vu la participation d'un grand nombre de Vietnamiens à l'intérieur comme à l'extérieur du pays, ainsi que plusieurs individus et organisations internationaux.

A cette occasion, Nguyen Van Rinh a appelé au gouvernement et aux entreprises chimiques américains à reconnaître leur responsabilité et à prendre des mesures spécifiques dans le règlement des conséquences laissées par la guerre chimique au Vietnam.

Lors du programme, la VAVA a appelé les donateurs dans l'ensemble du pays à envoyer des messages depuis leur téléphone mobile (code DACAM à envoyer au 1409) afin d'exprimer leur soutien : chaque message est facturé 18.000 dongs. Le programme de messagerie en faveur des victimes de l'agent orange et leurs familles se poursuit jusqu'au 20 août. -VNA