Le Premier ministre Nguyen Tan Dung a reçu, lundi à Tokyo, Kazuo Shii, président du Parti communiste japonais (PCJ), et la Direction de ce dernier.

Il a exprimé, au nom du gouvernement et du peuple vietnamiens, sa profonde sympathie au peuple japonais en raison des lourds dégâts causés par le tsunami de mars dernier.

Il a souligné, à cette occasion, que le Vietnam prenait en haute estime et continuerait de renforcer et d'intensifier ses relations de partenariat stratégique avec le Japon. C'est, a-t-il poursuivi, la politique immuable et l'une des premières priorités de la politique extérieure du Vietnam.

Le chef du gouvernement vietnamien s'est réjoui de la participation de Yasuo Ogata, vice-président du Présidium du CC du PCJ, au 4e échange théorique entre le Parti communiste du Vietnam (PCV) et le PCJ, la qualifiant de très importante pour approfondir les échanges et la coopération entre les deux partis.

De sa part, le président du PCJ a salué les réalisations obtenues en 25 ans de Renouveau du Vietnam et affirmé le soutien du PCJ au renforcement de la coopération bilatérale entre les deux pays.

Le Premier ministre Nguyen Tan Dung a reçu lundi matin le ministre japonais de l'Economie, du Commerce et de l'Industrie, Yukio Edano et fait grand cas du rôle et de la coopération active de ce dernier et du ministère japonais de l'Economie, du Commerce et de l'Industrie, qui permettra d'aboutir à la signature, lors de son actuelle visite officielle au Japon, d'importants documents concernant des projets d'envergure.

Le ministre japonais a saisi cette occasion pour affirmer qu'il se coordonnerait étroitement avec les ministères et branches compétents vietnamiens pour déployer efficacement les documents convenus entre les dirigeants des deux pays, particulièrement ceux concernant la recherche, l'exploitation et le traitement des terres rares.

L'objectif est également d'accélérer, a-t-il poursuivi, l'élaboration du rapport de faisabilité du projet de centrale nucléaire de Ninh Thuan 2 et de parvenir, dans les plus brefs délais, à un accord sur le financement de ce dernier, selon lequel le Japon fournira des crédits préférentiels...

Il a ajouté que le Japon coopérerait avec le Vietnam afin de développer les zones industrielles dans la province de Ba Ria-Vung Tau (Sud) et la ville de Hai Phong (Nord) avec comme secteur prioritaire la mécanique et l'électronique.

En recevant l'Alliance des parlementaires d'amitié Japon-Vietnam du Parti démocrate du Japon (PDJ), le Premier ministre Nguyen Tan Dung a hautement apprécié les activités efficaces de cet organisme ces derniers temps, contribuant au renforcement et au développement des relations de partenariat stratégique entre les deux pays.

Le Premier ministre vietnamien a souhaité que le Japon poursuive sa coopération et son soutien au Vietnam, notamment dans les projets de développement des infrastructures, de l'industrie auxiliaire, de la formation des ressources humaines...

Le Premier ministre Nguyen Tan Dung s'est déclaré convaincu que l'Alliance des parlementaires d'amitié Japon-Vietnam continuerait de contribuer au développement des relations d'amitié et de coopération entre les deux pays, et les deux parlements en particulier.

Le représentant de l'Alliance des parlementaires d'amitié Japon-Vietnam du PDJ a affirmé le soutien de cette alliance dans la promotion de la coopération avec le Vietnam, notamment sa coopération et son soutien dans la prospection et l'exploitation des terres rares, la construction d'une centrale nucléaire et la formation des ressources humaines.

Lors de son dialogue avec des représentants d'entreprises japonaises, le Premier ministre Nguyen Tan Dung a affirmé que le gouvernement vietnamien se concentrait sur la formation des ressources humaines, l'amélioration des infrastructures et de l'environnement de commerce afin que le Vietnam puisse rester une destination sûre et attractive pour les investisseurs étrangers, entre autres ceux du Japon.

Il a également déclaré que le Vietnam encourageait les entreprises japonaises à intensifier leurs investissements sur son sol, sur la base des potentiels et des atouts de chacun, pour le développement des deux pays. -AVI