Singapour, 2 juin (VNA) – Le ministre vietnamien de la Défense Ngô Xuân Lich a eu des rencontres bilatérales séparées avec le secrétaire américain à la Défense p.i , le ministre néo-zélandais, britannique, singapourien, malaisien, français, et mongol.

Activites du ministre de la Defense Ngo Xuan Lich en marge du 18e Dialoguie Shangri-La hinh anh 1Le ministre vietnamien de la Défense Ngô Xuân Lich (gauche) et le secrétaire américain à la Défense p.i Patrick Shanahan. Photo . VNA

Lors de la rencontre avec le secrétaire américain à la Défense p.i Patrick Shanahan, les deux parties ont estimé que la coopération entre le Vietnam et les Etats-Unis ces derniers temps ont obtenu l’efficacité  conformément au partenariat intégral entre les deux pays, contribuant à maintenir la paix, la stabilité dans la région et dans le monde.

Après avoir souligné le rôle du Vietnam dans la région et dans le monde, Patrick Shanahan s'est engagé à soutenir le rôle de présidence de l'ASEAN à Hanoi en 2020, tout en soulignant sa participation aux activités de maintien de la paix des Nations Unies.

Pour sa part, Ngô Xuân Lich a demandé aux Etats-Unis de continuer à coopérer avec le Vietnam pour pouvoir achever prochainement le projet de traitement de la contamination par la dioxine à l'aéroport vietnamien de Biên Hoa, entamé en avril dernier, en plus de poursuivre l'aide au déploiement du deuxième hôpital de campagne et de l'unité d'ingénierie de la mission de maintien de la paix désignée par l'ONU.

Ils sont convenus de continuer à mettre en œuvre les domaines de coopération existants, notamment pour surmonter les conséquences de la guerre, former et maintenir des mécanismes de dialogue et d'échange de délégations de haut niveau.

Lors de la rencontre avec le ministre néo-zélandais de la Défense, Ron Mark, les deux parties ont convenu de promouvoir les échanges entre les délégations, valoriser les domaines de collaboration ayant donné de nombreux résultats et de rechercher la possibilité de coopérer dans les domaines de la formation, de la cybersécurité, de la recherche, du secours, et de la participation aux activités de maintien de la paix des Nations Unies.

En qualité de membre actif de l’ASEAN, le Vietnam soutient la Nouvelle-Zélande à promouvoir la coopération avec ce bloc régional, y compris la coopération en matière de défense.

Recevant le ministre britannique de la Défense, Penny Mordaunt, les deux ministres ont convenu de suivre leur soutien mutuel dans les forums multilatéraux et dans les projets de recherche et de coopération dans les missions de maintien de la paix des Nations Unies, en plus de l'échange de délégations.

Le ministre vietnamien a appelé le Royaume-Uni à intensifier sa formation en anglais à l'intention de l'armée vietnamienne et a montré sa volonté d'accueillir des officiers britanniques pour participer aux cours de langue vietnamienne et des cours de formation pour les militaires internationaux organisés par le Vietnam dans l’avenir.

Dans l'entretien avec son homologue singapourien, Ng Eng Heng, les deux parties ont convenu d'approfondir la formation, les échanges de jeunes officiers, la collaboration dans le domaine de la médecine militaire, les secours et le soutien aux initiatives de chaque partie dans les forums multilatéraux, en particulier l'année suivante au cours de laquelle le Vietnam assumera la présidence de l'ASEAN.

Lors de la rencontre avec la ministre française de la Défense, Florence Parly, les deux parties ont affirmé qu'elles continueraient d'améliorer l'efficacité des mécanismes de coopération existants et de rechercher des opportunités de coopération bilatérale.

Ngô Xuân Lich a déclaré que son pays soutenait toujours les efforts positifs déployés par la France pour contribuer au maintien de la paix, de la stabilité, de la coopération et du développement régional, et souhaitait aider Paris à renforcer sa coopération avec l'ASEAN.

Lors de la rencontre avec le ministre de la Défense de la Malaisie, Haji Mohamad Sabu, les deux ont convenu de renforcer les relations militaires dans le cadre du partenariat stratégique bilatéral, en particulier dans des domaines tels que la formation et les forces navales.

Ngô Xuân Lich a proposé que les deux parties gèrent les activités maritimes des deux pays dans le processus de gestion des pêcheurs qui violent leurs eaux territoriales et a demandé des traitements humanitaires avec eux dans un esprit de partenariat stratégique.

Lors de la rencontre avec son homologue mongol, Enkhbold Nyamaa, les deux parties ont convenu de promouvoir les échanges de délégations, la formation professionnelle et le maintien de la paix.

Outre ces contacts bilatéraux, le ministre Ngô Xuân Lich s'est également entretenu avec la représentante de haut rang de l'Union européenne chargée de la sécurité et de la politique extérieure, Federica Mogherini, et le ministre de la Défense du Canada sur des mesures visant à promouvoir la coopération militaire dans l’avenir. - VNA