Le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc (milieu) lors de la réunion de la permanence du gouvernement, le 15 juillet.  Photo : VNA

 

Hanoï (VNA) -  Le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc a présidé lundi 15 juillet une réunion de la permanence du gouvernement à la recherche de mesures pour garantir l’approvisionnement en électricité.

Le Premier ministre a demandé au ministère de l’Industrie et du Commerce et au secteur de l’électricité d’éviter absolument toute pénurie d’électricité. Il a insisté sur la nécessité de réduire la dépendance énergétique du Vietnam  envers l’étranger, d’assurer la transparence des investissements et de mieux exploiter les énergies renouvelables.

Le chef du gouvernement a demandé au groupe Electricité du Vietnam (EVN) d’assumer la responsabilité principale dans la garantie de l’approvisionnement en électricité. Il a ordonné aux groupes Vinacomin et PetroVietnam de participer activement à l’investissement dans les ouvrages électriques, avant d’appeler à mobiliser davantage de moyens du secteur privé pour développer ce secteur.

Nguyen Xuan Phuc a indiqué que les travaux de plusieurs projets s’avéraient lents, ce qui entraînait un risque de pénurie d’électricité dès 2021. Il a demandé aux organes compétents, notamment au comité chargé des affaires du Parti au sein du ministère de l’Industrie et du Commerce, à la Commission de gestion des capitaux d’Etat au sein des entreprises (CMSC), d’examiner leur responsabilité. Il a annoncé que les centrales électriques seraient autorisées à importer du charbon au cas où le groupe minier Vinacomin ne leur en fournirait pas suffisamment.

Le Premier ministre a ensuite appelé les ministères et autres organes, les localités à renforcer l'économie d’énergie. Il a recommandé au ministère de l’Industrie et du Commerce et à la CMSC de simplifier les formalités nécessaires à l’octroi du certificat d’investissement aux projets électriques. Il a en outre annoncé que la permanence du gouvernement pourrait accorder des privilèges à des projets électriques d’urgence, avant d’ordonner au ministère de l’Industrie et du Commerce de rénover ses méthodes de supervision des projets importants. -VNA