A partir du 22 mai 2015, la République de Corée commence à mettre en place un large programme d’enregistrement de rapatriement volontaire destiné aux étrangers qui séjournent illégalement dans ce pays.

Les illégaux qui se font enregistrer pour le retour volontaire dans leur pays seront considérés pour bénéficier d’une réduction du temps d’interdiction d’entrée en République de Corée, à deux ans, au lieu de dix ans pour les cas contraires.

Selon les chiffres sud-coréens, 26.340 Vietnamiens sont concernés par cette nouvelle mesure. S'ils arrivent aux aéroports internationaux sud-coréens pour retourner au Vietnam, munis d’un passeport ou d’un laissez-passer valides, et d’un billet d’avion, ils seront exemptés d’amende, ne seront pas placés en détention provisoire et seront rapatriés dans leur dignitié.

Les Vietnamiens concernés sont invités à contacter le Comité de gestion des travailleurs vietnamiens en République de Corée (6 e étage, Peeres Bldg, Golden Bridge Building, 222 Chungjeongno-3ga, Seodaemun-gu, Seoul 120-708, Tel :0802.23641043 ou les services compétents aux aéroports d’Incheon, Gimpo et Gimhae. – VNA